Les banques Grecques vont ouvrir à nouveau aujourd'hui même si les retraits vont rester limités. Les premières mesures d'austérité vont être appliquées. Mais la dette ne pourra jamais être remboursée: le FMI l'a dit et Angela Merkel a accepté l'idée ce week end d'un réaménagement de la dette Grecque. Ou comment un pays qui représente 2% du PIB a coûté une fortune à la zone euro.

Morning du 20 Juillet, ET MAINTENANT ?

Les banques Grecques vont ouvrir à nouveau aujourd'hui même si les retraits vont rester limités. Les premières mesures d'austérité vont être appliquées. Mais la dette ne pourra jamais être remboursée: le FMI l'a dit et Angela Merkel a accepté l'idée ce week end d'un réaménagement de la dette Grecque. Ou comment un pays qui représente 2% du PIB a coûté une fortune à la zone euro.

Source :

Copyright ©2015 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.