L'étape du jour a été franchie sans aucune difficulté malgré le faux suspense entretenu par les médias. Les parlementaires Grecs ont évidemment accepté à une écrasante majorité le deal proposé par l'Europe. Comment refuser 86 milliards en espèces sonnantes et trébuchantes contre des promesses de réformes dans une vie future?

Morning du 16 Juillet, LE TOUR DE GRèCE

L'étape du jour a été franchie sans aucune difficulté malgré le faux suspense entretenu par les médias. Les parlementaires Grecs ont évidemment accepté à une écrasante majorité le deal proposé par l'Europe. Comment refuser 86 milliards en espèces sonnantes et trébuchantes contre des promesses de réformes dans une vie future?

Source :

LE POINT D'ETAPE
Donc on résume: Les Grecs acceptent le don Européen. Les parlementaires Français se sont rués également pour accepter cet accord selon le principe cher à Hollande: tout ce qui est payé par l'Etat ne coûte rien, c'est gratuit. Même les Allemands encore tenaillés par le poids de leur culpabilité séculaire vont accepter. On est donc sauvés. L'Europe peut continuer à avancer, faible et minée par des dettes qui ne seront jamais remboursées.

L'ETAPE D'APRèS
Chut. Il ne faut surtout pas en parler. Mais le FMI a mis les pieds dans le plat et l'étape suivante est déjà écrite. La Grèce ne pourra pas vivre avec une dette supérieure à 200% de son PIB. Le FMI, comme Tsipras, réclame et obtiendra une réduction de la dette. Soit directe, un abandon pur et simple, soit indirecte, un allongement de la durée de remboursement de 20 ou 30 ans de plus, un moratoire de 5 à 10 ans, ou encore des taux d'intérêt symboliques à zéro ou presque.


Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2015 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.