N'ayons pas peur des mots. Il s'agit d'un krach. La Bourse Chinoise a perdu 30% en moins d'un mois.

Morning du 8 Juillet, LE KRACH CHINOIS

N'ayons pas peur des mots. Il s'agit d'un krach. La Bourse Chinoise a perdu 30% en moins d'un mois.

Source :

Un krach totalement prévisible après la formation d'une bulle si belle qu'elle deviendra un cas d'école: 150% de hausse en un an avec uniquement des particuliers spéculant à crédit.
Prévisible et pourtant toujours aussi surprenante et violente quand elle se produit. Fascinant.

LE KRACH
La baisse a continué ce matin sur les bourses Chinoises.
C’est même une franche débandade. Une situation à la fois étonnante et totalement prévisible. C’est ce qui la rend passionnante. On assiste en direct à l’explosion d’une bulle que tout le monde, y compris les autorités chinoises ont vu venir. Elles n’ont pourtant rien fait. Et aujourd’hui elles prennent des mesures réellement extraordinaires dans la panique. Avec les bulles, on a à chaque fois l’impression de revivre la même situation et la bulle chinoise est un vrai cas d’école.

UNE BULLE PARFAITE
L'explosion de la bulle Chinoise était prévisible. Pourquoi ?
On avait tous les ingrédients de la bulle parfaite. Une hausse spectaculaire des cours, 150% en un an, malgré une situation économique de plus en plus dégradée. Une ruée des particuliers. Des dizaines de millions n’ont fait que jouer en Bourse et gagner pendant un an, abandonnant presque leurs activités principales. Et enfin une spéculation exclusivement ou presque à crédit. Imaginez vous que les achats d’actions à crédit par les particuliers ont été multipliés par 5 en un an transformant la bourse en un casino où on gagnait à tous les coups en ayant le sentiment de ne prendre aucun risque.

GREED AND FEAR
Suivie donc d’une chute.
Logique. Quand une bulle est aussi clairement identifiée, on sait qu’elle va exploser, on ne sait pas quand et c’est un peu le problème mais on sait que ce n’est qu’une question de semaines ou de mois. Et ces explosions sont ensuite difficiles à contrôler car l’effet de levier utilisé pour acheter des actions provoque des liquidations forcées en panique. Le gouvernement fait ce qu’il peut pour ralentir la chute. Les autorités de marché n’ont pas trouvé d’autres solutions que de stopper le...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2015 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Le 12/07/2015 à 18:34

En gagnant  gros comme eux sans travailler, ces boursicoteurs pensaient pouvoir "coincer la bulle"...

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.