Le mois de juin a été marqué par des très légères hausses de taux des barèmes bancaires, remarque Meilleurtaux.com dans son dernier baromètre des taux. Près de la moitié des partenaires du courtier ont en effet appliqué des hausses ciblées mais qui n’affectent pas réellement les moyennes des baromètres. En  effet, les taux moyens restent à des niveaux historiquement bas etr s’affichent ainsi à 2,05% sur 15 ans (en très légère hausse), 2,25% sur 20 ans (quasi-stable) et 2,58% (en très légère baisse) sur 25 ans.

Immobilier, de très légères hausses, sur les taux…

Le mois de juin a été marqué par des très légères hausses de taux des barèmes bancaires, remarque Meilleurtaux.com dans son dernier baromètre des taux. Près de la moitié des partenaires du courtier ont en effet appliqué des hausses ciblées mais qui n’affectent pas réellement les moyennes des baromètres. En effet, les taux moyens restent à des niveaux historiquement bas etr s’affichent ainsi à 2,05% sur 15 ans (en très légère hausse), 2,25% sur 20 ans (quasi-stable) et 2,58% (en très légère baisse) sur 25 ans.


Source :

Trier le bon grain de l’ivraie ?

Meilleurtaux.com signale en outre que les durées courtes restent quant à elles « globalement stables » tout comme les taux excellents réservés aux meilleurs dossiers. «Preuve que les banques, surchargées de travail, sélectionnent aujourd’hui grâce à des hausses de taux très ciblées, les dossiers qui les intéressent et ceux qui les intéressent moins», explique Hervé Hatt, Président de Meilleurtaux.com.

Ne tardez pas à profiter des taux bas !

>> En profiter grâce à l'offre packagée, by MonFinancier

De quoi dépendent les taux d'emprunt immobilier ? Principalement du taux d'emprunt de l’État Français (OAT). Et depuis quelques semaines, les taux remontent. Une hausse qui est même assez spectaculaire. Le 10 ans français a ainsi plus que doublé et est à 1,19 % actuellement.

Difficile de savoir s'il s'agit d'un vrai retournement de tendance ou d'un simple rebond après des années de baisse. Mais ce sont quand même les premiers signes d'un changement d'ambiance sur le marché des taux. « Les mouvements actuels sur les marchés consécutifs à la crise grecque devraient pousser les taux longs à la hausse, dans un contexte de grande volatilité. Il serait logique que les banques répercutent progressivement cette tendance dans les barèmes clients, » explique Hervé Hatt

S'endetter pour mieux s'enrichir

Grâce à l'effet de levier du crédit, un particulier peut se construire un patrimoine immobilier (en direct ou via des SCPI) à moindre coût. En effet, le crédit permet à un particulier de faire une acquisition immobilière financée majoritairement, dans un premier temps, par la banque. Les mensualités vont être en partie remboursées à l'aide des revenus fonciers procurés par le bien acquis. Pour le peu que le bien soit bien géré, les revenus fonciers vont largement permettre de couvrir le coût du crédit (qui est dégressif), et donc de financer en partie l'acquisition du bien. Votre acquisition est donc en partie financée par les loyers versés par le locataire !

>> Si vous êtes intéressé(e) par notre offre SCPI à crédit pour un effort d'épargne limité, n'attendez plus pour recevoir une information détaillée.
Copyright ©2015 MonFinancier
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières
Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.