Les ex chouchous des investisseurs internationaux ne font plus recette.

Morning du 25 Juin, L' AFFAIBLISSEMENT DES PAYS EMERGENTS

Les ex chouchous des investisseurs internationaux ne font plus recette.


Source :

Leur situation économique se détériore du fait du ralentissement de l'économie Chinoise et de la baisse des prix du pétrole et des matières premières.
Le FMI révèle que leurs réserves de change ont chuté et qu'ils auraient des difficultés à affronter une nouvelle crise majeure.
ALERTE SUR LES EMERGENTS
Signal d’alerte dans les pays émergents.
Depuis quelques mois, les pays émergents sont sous pression. Et un signe ne trompe pas. Selon les données du FMI, leurs réserves de change sont en chute libre depuis le début de l’année, avec une baisse similaire à celle du début 2009, post Lehman. Ces réserves restent toutefois à des niveaux relativement élevés mais cette baisse est inquiétante et elle pourrait s’avérer problématique si les pays émergents étaient confrontés à une détérioration de leur situation.

ETAT DES LIEUX
Quel est l’état des lieux actuel dans les pays émergents ?
Même si certains pays font exception, la grande majorité est confrontée à une croissance en baisse et une inflation en forte hausse. Tout cela s’est traduit par des baisses importantes des monnaies émergentes. La crainte c’est évidemment la hausse des taux d’intérêt aux Etats Unis et une accélération de la hausse du dollar qui obligeraient les banques centrales des pays concernés à taper dans leurs réserves de change et certains pays n’auraient pas les réserves suffisantes pour absorber les chocs. Parmi les pays les plus vulnérable, la Turquie, la Malaisie, l’Indonésie ou encore l’Afrique du Sud.

LA FUITE DES INVESTISSEURS
Est-ce que les investisseurs internationaux se détournent des pays émergents ?
Oui. Rappelez vous, il y a encore quelques mois les émergents étaient les chouchous des investisseurs internationaux. La situation s’est totalement retournée. Depuis le début de l’année près de 25 milliards de dollars ont fui les marchés émergents d’actions et cela continue chaque jour. Le ralentissement majeur de la Chine et la chute des prix du pétrole et des matières premières plombent les économies des pays émergents. Il va falloir être vigilant car ces pays...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2015 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.