L'euro résiste.

Morning du 19 Juin, LES TOURISTES ET LES TRADERS

L'euro résiste.


Source :

Il se permet même de luxe de monter alors que la situation Grecque est explosive.
On va peut être, je dis bien peut être car nous ne sommes pas à l'abri d'un deal de dernière minute ce week end ou lundi, à l'aube de la première sortie de l'histoire de la zone euro et ni les traders ni les investisseurs ne sont inquiets.
Seuls les touristes qui vont à l'étranger s'interrogent.

L'EURO VAILLANT
L’euro reste ce matin largement au dessus des 1.13 dollars.
C’est quand même incroyable non ? La réunion des ministres des Finances sur la Grèce s’est terminée par un échec retentissant. Christine Lagarde demande aux dirigeants Grecs de se comporter en adultes. Eux qui sont très susceptibles devraient apprécier. Lundi, c’est encore le sommet de la dernière chance. On n’a jamais été aussi près de la première sortie d’un pays de la zone euro avec des conséquences totalement inconnues et pourtant l’euro ne bronche pas. Il s’est même payé le luxe de monter cette semaine.

AUCUN PROBLEME
Est-ce que ça veut dire que les marchés ne croient pas au Grexit ?
Si on regarde l’euro, c’est l’impression qu’on a. Si on regarde les indices boursiers aussi. Certes ils ont baissé mais ce n’est pas la panique. Et même du côté des taux d’intérêt européens, ça se tend mais là encore pas de krachs. En revanche du côté de la bourse Grecque et des taux Grecs ça se passe mal. Très mal. C’est donc que les traders et les investisseurs parient sur deux scénarios : un accord de dernière minute ce week end ou lundi mais aussi, et c’est plus étonnant, une rupture avec la Grèce et une sortie de la Grèce qui finalement ne toucherait que la Grèce mais aurait peu d’impact sur la zone euro. Ça c’est une peu la nouveauté.

PAUVRES TOURISTES
La hausse de l’euro est aussi due à la baisse du dollar. Dans le hit parade des sujets qui intéressent les marchés et qui les font bouger, la banque centrale Américaine est loin devant la Grèce. Quand la patronne de la FED a promis cette semaine qu’elle remonterait les taux plus lentement que prévu, le dollar s’est affaissé et l’euro en a largement profité. Finalement tous ces évènements...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2015 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.