Dans la Silicon Valley et dans toutes les "Valley" du monde, les tendances se succèdent à un rythme frénétique.

Morning du 8 Juin, LA TECH DU JOUR

Dans la Silicon Valley et dans toutes les "Valley" du monde, les tendances se succèdent à un rythme frénétique.


Source :

Une "tech" chasse l'autre ou la complète.
Biotech, medtech, plus récemment fintech.
Et maintenant health tech, la techno au profit de la prévision, l'identification et du traitement des maladies comportementales grâce au big data.
Une révolution qui nous concerne tous.
LA NOUVELLE TENDANCE
Je vais vous parler des tendances dans les sociétés technologiques car la tech a ses modes. Des modes qui font émerger des start ups qui valent plus d’un milliard, des licornes, voir plusieurs dizaines de milliards. Des modes qui provoquent des migrations massives de talents attirés par de nouveaux territoires à exploiter. Des modes qui révolutionnent nos vies et nos usages. Et la particularité de ces modes techs c’est que la nouvelle ne chasse pas la précédente. Au contraire elles cohabitent et alimentent une émulation dans la Silicon Valley et dans toutes les vallées du monde.

LA NEW TECH
Et la dernière tendance ?
Je croyais tout naïvement parce qu’on la découvre en France que c’était la fintech, la techno à l’assaut de la finance, qui était la tendance in, après l’engouement massif pour les biotechs. Et bien non. La dernière tech à la mode, c’est la health tech. La health tech c’est le big data, c’est-à-dire l’analyse massive et intensive de données, au service de la santé ou comment prédire, identifier et traiter des maladies, principalement comportementales. C’est une fois de plus, une révolution totale.

HEALTH FIRST
Comment reconnait on une nouvelle tendance ?
Tout d’abord comme le .com des années 2000, il y a le suffixe tech. Biotech, medtech, fintech, healthtech. Ensuite le nombre de créations de start ups qui s’envole et leurs valorisations qui suivent quelques mois après. Et enfin le transfert de stars. Et c’est le cas puisque récemment un champion de la tech de chez Linkedin et un autre de chez Google ont migré vers des start ups de la santé. Le big data appliqué à la santé, c’est un cocktail explosif à plusieurs milliards de dollars qui permettra, et c’est la bonne nouvelle, de vraies avancées dans notre vie...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2015 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.