La situation des retraites pour les salariés du privée se détériore. Et la détérioration s'accélère. De façon rapide et inquiétante.

Morning du 19 Mai, LE MASSACRE DES RETRAITES

La situation des retraites pour les salariés du privée se détériore. Et la détérioration s'accélère. De façon rapide et inquiétante.

Source :

On apprend aujourd'hui que même en cas de fusion des caisses des cadres et des non cadres, il n'y aura plus de réserves en 2023, soit 2 ans plus tôt que les précédentes prévisions les plus pessimistes.
Vous n'avez pas le choix. Vous devez réagir.
PROJECTIONS INQUIETANTES
Nouvelles projections inquiétantes pour les caisses de retraite complémentaires du secteur privé.
Les évènements s’accélèrent pour les retraites. Le temps presse. La caisse des cadres, l’AGIRC sera à sec en 2018. Mais la nouvelle du jour c’est que même si elle fusionne avec la caisse des salariés non cadres, l’ARRCO, l’ensemble n’aura plus de réserves dès 2023, alors qu’on pensait qu’on serait tranquille au moins jusqu’à 2025. La course contre la montre est engagée.
Non seulement pour une fusion des deux caisses devenue inéluctable mais pour des mesures drastiques sur les retraites du secteur privé.

LA FIN DU STATUT DE CADRE
Qu’est ce qui bloque la fusion pour l’instant?
Principalement la CFE CGC. Le syndicat des cadres. Dans quelques minutes, il organisera d’ailleurs une conférence de presse dans ses murs dont le titre est clair : « L’ AGIRC, tout un symbole ». Le syndicat a peur que le statut des cadres disparaisse à terme si la caisse de retraites des cadres disparaît. Et il n’a pas tort. Mais c’est déjà un combat d’arrière garde. Nous sommes dans l’urgence.

LE MASSACRE
Mais cette fusion ne va pas suffire
Et on connaît malheureusement ce qui va suivre. Hausse des cotisations. Gel des pensions puis baisses des pensions. Décote pour les retraités entre 62 et 67 ans. Le secteur privé va une fois de plus se faire massacrer. Et les Français le savent. Ils ont déjà opté depuis longtemps pour la retraite par capitalisation sans le dire, et sans même forcément le savoir. Aujourd’hui, malgré la reprise de la consommation, le taux d’épargne des ménages Français est au plus haut, de même que le % de ménages Français qui possèdent leur résidence principale : les Français ne comptent sur eux-mêmes pour leurs...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2015 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Ordissimo
Le 25/05/2015 à 17:56

Bonjour Yane,

Nous vous remercions pour votre commentaire. De plus, nous sommes ravis que le magazine vous soit utile. Si vous avez d'autres sujets qui pourraient faire l'objet d'un nouveau magazine, nous vous invitons à nous les communiquer.

A bientôt,

 

Brice

yane
Le 24/05/2015 à 10:59

  super plaisir de recevoir le n 1ordissimag.trés enrichissant .merçi monsieur brice,et a tous

Hélène Augereau
Le 22/05/2015 à 16:21

Bonjour.Quand j'ai voulu faire suivre l'information sur les retraites à mon fils,

ça n'a pas été possible et j'ai été bloquée avec"erreur dans envoi".

Je sais faire maintenant et j'ai tout déconnectée pendant 1/4 d'heure.

Pourquoi n'ya-t'il pas un forum comme orange?

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.