Avec des taux d’emprunts au rabais, la renégociation de crédit reste plus que jamais d’actualité ! Malgré une légère remontée de l’OAT ces dernières semaines, pas de panique, le contexte reste favorable pour les emprunteurs. Les taux pour un prêt immobilier restent à des niveaux historiquement bas. Un nouveau record sur les taux à 2,03% pour une durée moyenne légèrement supérieure à 17 ans a été relevé par l’Observatoire CSA/Crédit Logement dans son dernier baromètre pour le mois d’avril. Autant en profiter !

Immobilier, renégocier son crédit, c'est tendance !

Avec des taux d’emprunts au rabais, la renégociation de crédit reste plus que jamais d’actualité ! Malgré une légère remontée de l’OAT ces dernières semaines, pas de panique, le contexte reste favorable pour les emprunteurs. Les taux pour un prêt immobilier restent à des niveaux historiquement bas. Un nouveau record sur les taux à 2,03% pour une durée moyenne légèrement supérieure à 17 ans a été relevé par l’Observatoire CSA/Crédit Logement dans son dernier baromètre pour le mois d’avril. Autant en profiter !

Source :

Deux tiers des Français ayant contracté un crédit ont déjà cherché à renégocier le taux de leur emprunt

Certains ne sont d’ailleurs pas fait prier pour renégocier leur crédit. Deux tiers des Français ayant contracté un emprunt immobilier ont déjà cherché à renégocier son taux, ou envisagent de le faire afin de profiter de taux de crédit historiquement bas et réduire leur coût d’emprunt, selon un sondage BVA pour le groupe immobilier Foncia.

Ainsi, 51% des emprunteurs ont déjà cherché à renégocier leur taux d'intérêt : 30% ont obtenu une renégociation au taux souhaité, 12% ont obtenu « moins que ce qu'ils escomptaient » et 9% se sont vus opposer « un refus catégorique de la part de leur banquier ».

Malgré ces conditions de crédit au beau fixe, plus de deux Français sur dix n’osent pas aller à la négociation, car jugée « trop compliquée » tandis que 10% craignent tout simplement de se voir opposer une fin de non-recevoir de la part de leur banquier.

Les règles d’or pour une renégociation réussie

Pour une renégociation réussie, Meilleurtaux.com rappelle les trois éléments clés à prendre en compte. L’emprunteur doit se voir offrir une différence de taux supérieure à 0,7 point, être dans la première moitié de son prêt, idéalement le premier tiers et conserver son bien encore quelques années afin d’amortir les frais liés à la renégociation. De son côté, Empruntis.com recommande aux emprunteurs de négocier leur assurance de prêt, avec leur banque ou un autre établissement. « Avec le niveau bas des taux d’intérêt, son coût devient proportionnellement plus important » prévient-il.

Intéressé(e) par des solutions d'Investissement Immobilier ? Retrouvez l'offre immobilier de MonFinancier adaptée à vos besoins avec notre outil de recherche.
Copyright ©2015 MonFinancier
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières
Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.