La ruée vers les prêts immobiliers ne se dément pas. Banques ou courtiers, tous deux s’accordent à dire que la production de nouveaux crédits immobiliers a bondi depuis le début de l'année. Les aspirants à l’achat immobilier se précipitent vers leur banquier tant que les taux sont au beau fixe. Le rêve de propriété semble actuellement à portée de mains…

Immobilier, quand les français profitent des taux bas

La ruée vers les prêts immobiliers ne se dément pas. Banques ou courtiers, tous deux s’accordent à dire que la production de nouveaux crédits immobiliers a bondi depuis le début de l'année. Les aspirants à l’achat immobilier se précipitent vers leur banquier tant que les taux sont au beau fixe. Le rêve de propriété semble actuellement à portée de mains…


Source :

La production de crédits reprend des couleurs

Les taux d’intérêt des taux immobiliers n’ont cessé de battre des records de faiblesse. Autrefois, de l’ordre de l’exceptionnel voire de l’irréel, se voir proposer un taux aux alentours des 2% est désormais monnaie courante. Un nouveau record sur les taux à 2,03% pour une durée moyenne légèrement supérieure à 17 ans a été relevé par l’Observatoire CSA/Crédit Logement dans son dernier baromètre pour le mois d’avril.

Les emprunteurs ne veulent donc pas voir ces conditions exceptionnelles sur les taux leur passer sous le nez et ainsi ne pas « rater l’occasion du siècle ». Cette tendance est visible sur la production de crédits. Elle a connu un bond de 9,8 % au premier trimestre 2015 et une nouvelle accélération au mois d’avril avec une hausse de 8,9 % en glissement annuel de l’activité mesurée en année glissante et de 1,3 % pour le nombre de prêts, selon le dernier pointage de l’Observatoire Crédit Logement/CSA.

Même son de cloche du côté des courtiers en crédits immobilier à l’image de Meilleurtaux.com. Selon lui, la production de février mars et avril 2015 serait ainsi supérieure de 41% à celle de la même période en 2014. Le nombre de prêts bancaires accordés de son côté, serait en hausse de 24%.

« Les banques sont toujours surchargées par les demandes de financement à la fois avec une acquisition qui redémarre et des renégociations de prêt qui ne faiblissent pas », explique Maël Bernier de Meilleurtaux.com.

Profitez de la tendance

Et la tendance devrait se poursuivre. Selon l’observatoire Crédit Logement/CSA, les conditions de crédit « devraient rester très bonnes » mais il n’exclut pas que les taux « reprennent quelques points de base d’ici la fin de l’année ». Il table ainsi sur une progression de 15% de la production de crédits en 2015.

Grâce à l'effet de levier du crédit, un particulier peut ainsi se construire un patrimoine immobilier de façon très simple en limitant la facture fiscale. Il est donc possible de se construire un patrimoine immobilier (en direct ou via des SCPI) à moindre coût. L'acquisition est en effet partiellement remboursée grâce aux revenus fonciers perçus.

C'est ainsi qu'en réalisant des versements mensuels relativement modestes, on peut se construire un patrimoine immobilier significatif. MonFinancier travaille d'ailleurs sur une offre permettant de profiter de cet environnement favorable.

Si vous êtes intéressé(e) par une acquisition à crédit, n'attendez plus et faites vite une demande de rappel.
Copyright ©2015 MonFinancier
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières
Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.