L'euro était en chute libre. Et la "parité" contre le dollar était à portée de mains et ne faisait d'ailleurs aucun doute dans l'esprit des traders et des investisseurs. Mais il vient d'enchaîner six séances de hausse et s'est même payé le luxe hier de passer au dessus des 1.11. Avec des chiffres de croissance américains décevants, les marchés traversent une zone de doute et de turbulence.

Morning du 30 Avril, Le comeback

L'euro était en chute libre. Et la "parité" contre le dollar était à portée de mains et ne faisait d'ailleurs aucun doute dans l'esprit des traders et des investisseurs. Mais il vient d'enchaîner six séances de hausse et s'est même payé le luxe hier de passer au dessus des 1.11. Avec des chiffres de croissance américains décevants, les marchés traversent une zone de doute et de turbulence.

Source :

LE COMEBACK DE L'EURO
Forte remontée de l’euro:
Qui l’eut cru ? L’euro était destiné à aller vers la parité. 1 dollar pour un euro dans un mouvement généralisé de hausse du dollar et depuis quelques jours la tendance s’est retournée. Au moins momentanément et le consensus sur son évolution est moins catégorique. Ce mouvement a pris les principaux traders et investisseurs totalement à contre pied. Tout cela malgré une incertitude toujours aussi forte sur le dénouement de la n-ième crise Grecque.

LE DOLLAR FLANCHE
Est ce plus une baisse du dollar qu’une hausse de l’euro?
Un peu des deux en fait.Le dollar a connu hier son sixième jour de baisse, on n’avait pas vu ça depuis août 2013. Il faut dire que même si la banque centrale Américaine s’est montrée rassurante en disant que c’était transitoire, le ralentissement de l’économie américaine surprend. Et l’explication la plus souvent avancée tant pour le ralentissement que pour certains résultats décevants d’entreprises américaines, c’est justement la force du dollar. Le gouvernement Américain commence à trouver que la plaisanterie a assez duré et les Etats Unis n’ont pas l’habitude de sacrifier une partie de leur propre croissance pour relancer celle des autres zones économiques.

UN CONSENSUS MOINS CONSENSUEL
Il y a une semaine, on avait un consensus parfait sur le marché : le dollar devait monter, l’euro baisser jusqu’à la parité et les indices boursiers devaient eux aussi continuer leur progression. Depuis quelques jours, nous avons des marchés, de change, de taux et d’actions qui sont devenus plus volatils, moins tendanciels et plus incertains. Normal de marquer une pause et une fois de plus, il est trop tôt pour parler de renversement de tendance. Mais une chose est sûre, les...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2015 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.