Les contribuables dont le patrimoine net taxable est supérieur à 1,3 million d'euros au 1er janvier 2015, sont assujettis à l’Impôt sur le revenu (ISF). Vous allez bientôt recevoir votre avis et à ce titre, il opportun de vous en rappeler quelques points essentiels avant de faire sa déclaration. Qui est concerné par l'ISF? A quelle(s) date(s) le déclarer ? Quand doit-on l'acquitter ?  On vous dit l’essentiel…

Fiscalité, comment déclarer mon ISF ?

Les contribuables dont le patrimoine net taxable est supérieur à 1,3 million d'euros au 1er janvier 2015, sont assujettis à l’Impôt sur le revenu (ISF). Vous allez bientôt recevoir votre avis et à ce titre, il opportun de vous en rappeler quelques points essentiels avant de faire sa déclaration. Qui est concerné par l'ISF? A quelle(s) date(s) le déclarer ? Quand doit-on l'acquitter ? On vous dit l’essentiel…


Source :

Qui est imposable ?

Les personnes physiques qui ont leur domicile fiscal en France, et qui disposent d’un patrimoine dont la valeur nette en France et hors de France est supérieure à 1,3 million d'euros au 1er janvier 2015, sont soumises à l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) et doivent souscrire une déclaration. Il en est de même des personnes physiques qui n’ont pas leur domicile fiscal en France mais qui y possèdent des biens d'une valeur nette supérieure à 1,3 million d'euros.

Quel patrimoine entre dans le champ del’ISF ?

L'ISF est calculé sur votre patrimoine net, c'est-à-dire sur la valeur de vos biens imposables de laquelle vous déduisez vos dettes. Sont exclus, les biens professionnels, les antiquités et œuvres d’art.

L'ensemble des biens composant le patrimoine de votre foyer fiscal est en principe soumis à l'ISF. Mais, selon que vous êtes domicilié en France ou à l'étranger, le patrimoine imposable est différent. Si vous êtes domicilié en France, il comprend l'ensemble des biens, situés en France ou à l'étranger. Si votre foyer fiscal est à l'étranger, seuls les biens situés en France, et sous réserve de l'application des conventions internationales, sont imposés à l'ISF. Toutefois, les placements financiers réalisés en France sont exonérés d'ISF, sauf cas particulier.

Barème de l’ISF

L'ISF est calculé sur la valeur de votre patrimoine net taxable, selon le barème suivant :
Jusqu'à 800 000 € 0 %
Entre 800 000 € et 1,3 million € (inclus) 0,5 %
Entre 1,3 million € à 2,57 millions € (inclus) 0,70 %
Entre 2,57 millions € et 5 millions € (inclus) 1 %
Supérieure à 5 millions € et inférieure ou égale à 10 millions € 1,25 %
Supérieure à 10 millions € 1,5 %

A noter que lorsque le patrimoine net taxable excède 1,3 million d'euros, le barème de l'ISF s'applique dès la fraction dépassant 800 000 € et non pas à partir de 1,3 million d'euros.

La décote

En 2015, si vous déclarez un patrimoine dont la valeur est comprise entre 1,3 million € et 1,4 million €, vous bénéficiez d'une décote qui vient s'imputer sur le montant de l'ISF calculé selon le barème en vigueur.

Le montant de la décote se calcule de la manière suivante : 17 500 € - 1,25% de la valeur nette taxable du patrimoine.

Exemple de calcul *
Patrimoine net taxable au 1er janvier 2015: 1,35 million €
ISF brut = 500 000 € x 0,5% + 50 000 € x 0,7 % = 2 850 €
Décote applicable = 17 500 € - 1,35 million € x 1,25 % = 625 €
Montant ISF =2850 € – 625 € = 2 225 €
*source vosdroits.service-public.fr

Modalités de déclaration

Si votre patrimoine net taxable est supérieur à 1,3 million et inférieur à 2,57 millions euros, vous n’avez plus à déposer une déclaration ISF spécifique, vous déclarez votre ISF en même temps et sur la même déclaration que vos revenus. Vous déclarez le montant de votre patrimoine brut et net taxable ainsi que le montant des versements ouvrant droit à réductions d’impôt dans le cadre 9 de votre déclaration de revenus complémentaire 2042 C sans joindre ni annexes ni justificatif.

Si votre patrimoine net taxable est supérieur ou égal à 2,57 millions euros, vous déposez votre déclaration d'ISF n° 2725 normale ou simplifiée avec ses annexes et justificatifs, accompagnée de son paiement. La date limite de dépôt de votre déclaration et de son paiement est fixée au 15 juin 2015.

Quelques pistes pour gommer l’ISF

A l'instar des années précédentes, nous avons sélectionné un ensemble de solutions vous permettant d’investir dans les PME pour réduire votre ISF de 45 à 50% du montant de votre investissement. FIP/FCPI, mandats de gestion, GFF...L'offre sera totalement référencée sous peu. Dès à présent, nous vous invitons à découvrir notre FCPI "chouchou" : le FCPI Dividendes Plus n°4 de chez Vatel Capital. Pour en savoir plus : Effectuer une demande de rappel


Si malgré toutes ces explications, votre lanterne n’est toujours pas éclairée, vous pouvez toujours vous tourner vers notre cabinet d’expertise-comptable partenaire. Les experts-comptables réaliseront votre déclaration de revenus IR et/ou ISF, simple ou complexe. Pour accéder à ce service, cliquez ici.
Copyright ©2015 MonFinancier
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières
Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.