C'est reparti. On commence à voir de belles bulles se former ça et là. Mais la plus belle, après celle des biotechs, c'est la bulle chinoise. Encore. Comme en 2007. Les Chinois se ruent par dizaines de millions sur la Bourse en spéculant à crédit. La Bourse flambe. Oh la belle bulle!

Morning du 2 Avril, OH LES BELLES BULLES !

C'est reparti. On commence à voir de belles bulles se former ça et là. Mais la plus belle, après celle des biotechs, c'est la bulle chinoise. Encore. Comme en 2007. Les Chinois se ruent par dizaines de millions sur la Bourse en spéculant à crédit. La Bourse flambe. Oh la belle bulle!

Source :

RECORDS CHINOIS
Les indices Chinois enchaînent les records: Et revoilà venu le temps des bulles. Les belles comme on aime. Il y a les biotechs par exemple. 240% de hausse depuis 2012 et des valorisations aberrantes. Et il y a les marchés Chinois. Au plus haut depuis 7 ans. 17% de hausse à Shanghai depuis le début de l’année, mais 39% de hausse à Shenzhen. Avec, évidemment, des valeurs qui ont doublé ou triplé, et des introductions en bourse qui provoquent des hystéries générales.

LE DELIRE DES PARTICULIERS
Est ce très différent des hausses des indices boursiers un peu partout dans le monde?
Totalement différent. Cette hausse des indices n’est pas liée à la ruée des investisseurs institutionnels ou des professionnels de la gestion. Elle vient exclusivement ou presque des particuliers. Les chiffres sont tout simplement dingues. En Mars seulement, 4 millions de Chinois ont ouvert un compte bourse, c’est plus que le total des Français qui investissent en Bourse. Et bien évidemment, tous ces comptes fonctionnent à crédit, avec un effet de levier très important.

QUAND LA CHINE S'EVEILLERA
Pourquoi cette ruée des Chinois vers la Bourse ?
On assiste à un transfert de la spéculation de l’immobilier vers la Bourse. Le gouvernement a pris des mesures il y a quelques mois pour freiner la hausse des prix et réduire le levier sur les investissements immobiliers des particuliers. En même temps, les taux commencent à baisser en Chine du fait du ralentissement économique et les placements traditionnels rapportent moins. Toujours le même scénario. Des millions de profanes qui se prennent pour des loups de Wall Street et jouent à crédit . Avant la crise, la bourse Chinoise avait plus que triplé avant de s’effondrer de plus de 65%. L’histoire boursière se répète.

IL N'Y AURA PLUS DE REFORMES EN FRANCE AVANT 2017
Plus Macron et Valls répètent que les réformes vont continuer,...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2015 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.