Une impression de déjà vu. Quelques jours après la défaite de son parti aux élections départementales, Manuel Valls reconnait une «erreur» sur les multiples hausses d'impôts votées depuis trois ans.

Fiscalité, Manuel Valls fait son mea culpa sur les impôts

Une impression de déjà vu. Quelques jours après la défaite de son parti aux élections départementales, Manuel Valls reconnait une «erreur» sur les multiples hausses d'impôts votées depuis trois ans.

Source :

Mea culpa

Manuel Vals reconnait une « erreur » de trajectoire sur les hausses d'impôts depuis trois années. « La plus grosse erreur, c'est peut-être de ne pas avoir intégré encore plus rapidement, mais notamment depuis trois ans, la question de l'impôt », a-t-il déclaré sur RMC et BFM TV.

« Je pense que la hausse cumulée des impôts depuis des années, et la droite y a pris une part très importante, a créé un effet de ras-le-bol qui a étouffé l'économie française pour les entreprises, et qui a mis très en colère les Français », a-t-il ajouté.
C’est donc « pour de corriger cette erreur » que le gouvernement a mis en place le pacte de responsabilité et appliqué des baisses de l'impôt sur le revenu cette année pour neuf millions de ménages.

Déjà vu

Ce mea culpa donne l’impression de déjà vu ou de déjà lu. En août 2013, alors en pleine distribution des avis d’impositions sur l’impôt sur le revenu, Pierre Moscovici avait déclaré être sensible à ce « ras-le-bol fiscal » ressenti chez les contribuables. Puis, c’était au tour de François Hollande de promettre
une pause fiscale pour 2015. Et en septembre dernier, Manuel Valls avait à son tour évoqué un «haut-le-cœur fiscal » après quatre années de hausses d’impôts.
Copyright ©2015 MonFinancier
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières
Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.