La journée d'hier a marqué un tournant au Moyen Orient. Un tournant illustré par la flambée du pétrole, une première depuis plusieurs mois. Cela fait des années que l'Arabie Saoudite et l'Iran s'affrontent indirectement à travers rebelles ou gouvernements interposés. C'est la première fois qu'une coalition affichée de pays sunnites s'attaquent à des alliés de l'Iran.

Morning du 27 Mars, L'Arabie Saoudite en guerre contre l'Iran

La journée d'hier a marqué un tournant au Moyen Orient. Un tournant illustré par la flambée du pétrole, une première depuis plusieurs mois. Cela fait des années que l'Arabie Saoudite et l'Iran s'affrontent indirectement à travers rebelles ou gouvernements interposés. C'est la première fois qu'une coalition affichée de pays sunnites s'attaquent à des alliés de l'Iran.


Source :

LE PÉTROLE
Le pétrole a bondi de plus de 6 % hier: Très intéressant ce qu’il s’est passé hier. C’est la première fois que le marché réagit à un évènement qui se produit au Moyen Orient. Cela fait des mois que le pétrole, en dehors d'une courte période de rebond, chute. Et ce malgré les combats et les conflits qui embrasent de nombreux pays de la région. Hier, l’Arabie Saoudite a pris la tête d’une coalition de 10 pays pour frapper les rebelles au Yemen et le pétrole a flambé.

ARABIE SAOUDITE CONTRE IRAN
Pourquoi cette réaction ? Deux raisons. La première c’est que qu’on a fait un pas plus que symbolique vers un affrontement organisé entre sunnites et chiites. Jusqu’à présent on assistait au sein de certains pays à des affrontements de population, d’armées régulières ou de rebelles . La coalition constituée hier est une coalition de pays sunnites s’attaquant à des milices chiites soutenues par l’Iran. On est donc passé à un conflit régional plus structuré avec deux pays qui s’affrontent maintenant directement ou presque, l’Arabie Saoudite et l’Iran. C’est une étape majeure.

LE NUCLÉAIRE IRANIEN
Est-ce que cela peut avoir un impact sur les négociations nucléaires avec l’Iran ? C’est la deuxième raison de la flambée d’hier. Cela fait des semaines que le pétrole baisse aussi sur la perspective de la levée des sanctions Iraniennes et du retour du pétrole iranien sur le marché. Le timing de l’attaque de l’Arabie Saoudite n’est pas innocent. Elle intervient alors que les négociations viennent de reprendre avec l’Iran, des négociations que les pays sunnites ne veulent surtout pas voir aboutir. Avec cette attaque, les négociations vont certainement se tendre. On peut dire que la journée d’hier marque un tournant géo politique et...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2015 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.