Il faudra patienter pour le big bang de la fiscalité locale. Christian Eckert, le secrétaire d’Etat au Budget a proposé au Parlement de reporter le grand chantier de la révision des valeurs locatives des locaux professionnels à janvier 2017.  pour éviter un «bouleversement économique trop brutal».

Fiscalité, sursis d'un an pour la révision des valeurs locatives commerciales

Il faudra patienter pour le big bang de la fiscalité locale. Christian Eckert, le secrétaire d’Etat au Budget a proposé au Parlement de reporter le grand chantier de la révision des valeurs locatives des locaux professionnels à janvier 2017. pour éviter un «bouleversement économique trop brutal».


Source :

Plusieurs fois envisagée et repoussée aux calendes grecques depuis quarante ans en raison de sa complexité, la réforme a déjà été décalée d’un an dans le projet de loi de finances rectificative de décembre 2014. Cette fois-ci, c’est la crainte d’une flambée des impôts pour des entreprises parfois à la santé fragile qui a été pointée du doigt.

M.Eckert explique que la fiscalité aurait pu connaître des « évolutions à la hausse, parfois fortement dans des secteurs urbains, des petits commerces et, à l'inverse, la diminution porterait plutôt sur les périphéries de villes et notamment les grandes surfaces ».
Le Medef n’a pas tardé à saluer le report de la réforme des valeurs locatives des locaux commerciaux. « Ce délai doit être mis à profit pour revoir profondément les modalités de la réforme en concertation avec l'ensemble des acteurs concernés ».
Copyright ©2015 MonFinancier
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières
Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.