Pour un Français sur deux, un bien en travaux met en ruine tout projet d’achat immobilier même si c’est l’opportunité du siècle, selon un sondage publié par TNS Sofres/Logic-Immo.com.

Immobilier, un bien avec travaux ? Non merci.

Pour un Français sur deux, un bien en travaux met en ruine tout projet d’achat immobilier même si c’est l’opportunité du siècle, selon un sondage publié par TNS Sofres/Logic-Immo.com.

Source :

Peur de trouer le budget

Quel est ce public qui a peur de passer ses week-ends à casser des cloisons ou à refaire une salle de bains ? Pour 52% des sondés, ils craignent que « le montant des travaux dépasse le budget initialement prévu », 44 % ne souhaitent pas quant à eux vivre au milieu des travaux, quand 40 % des sondés n’ont « pas de temps à consacrer à la rénovation ». Un quart des personnes interrogées (26%), explique sa préférence pour les logements récents.

« Les acheteurs ne s’attendent pas à réaliser l’affaire du siècle, ils aspirent à un prix juste et cohérent avec la qualité du bien », analyse Stéphanie Pécault, responsables études chez Logic-Immo.com.

Et pourtant, les travaux peuvent faire du bien à votre feuille d’impôts

Pourtant, un bien avec travaux peut s’avérer rentable. Notamment pour les acheteurs qui entendent mettre leur bien en location. En tant que propriétaire et dans le cadre d'une location vide, vous pouvez déduire des loyers, lorsque vous les déclarez, les frais, charges et autres travaux liés au logement loué. Si après avoir défalqué tous ces frais, un déficit foncier vient à montrer le bout de son nez, il est déductible de vos revenus globaux et fait ainsi baisser votre imposition.

Pour profiter au maximum d'un déficit foncier et obtenir des réductions d'impôts, les particuliers peuvent profiter de la loi sur les monuments historiques. Pour ce faire, il faut entre autres acquérir un bien immobilier classé monument historique, inscrit ou agréé par les affaires culturelles et nécessitant des travaux de restauration, et le conserver pendant au moins 15 ans. L'intérêt majeur de la loi Monuments historiques, notamment dans le cas d'une mise en location, est le suivant : les travaux sont déductibles sans limite.
Copyright ©2015 MonFinancier
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières
Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.