Morning du 26 février, LES GRECS NE PAIENT PAS D'IMPOTS


Source :

Après la signature sur un coin de table à la dernière minute d'un accord avec la Grèce, il va falloir maintenant entrer dans le vif du sujet. Soit on continue à se voiler la face, soit on admet que la Grèce ne pourra jamais rembourser sa dette. Pour une raison simple: les Grecs ne paient pas d'impôts et il n'y a pas d'administration fiscale en Grèce.
PAS D'IMPOTS EN GRECE
Nous allons passer aux choses sérieuses dans les négociations entre l’Union Européenne et la Grèce. Après avoir gagné 4 mois en promettant tout ce que les Allemands voulaient entendre, la Grèce va devoir passer à l’acte d’ici Juin. Et une grande partie de ses engagements tourne autour de la lutte contre l’évasion fiscale. Seulement voilà, les impôts en Grèce cela n’existe pas. Le gouvernement part d’une page blanche. Vraiment blanche. Selon le Wall Street Journal, à la fin de 2014, les Grecs devaient à leur gouvernement 76 milliards d’euros d’impôts, un quart de leur dette nationale. 76 milliards !

TOUT LE MONDE TRICHE
On a beaucoup parlé des grandes fortunes qui dissimulent leur patrimoine et revenus à l’étranger. C’est une partie du problème. Une partie seulement. En fait, cela va bien plus loin que cela. On estime que les revenus non déclarés représentent plus du quart du PIB du pays. Les Grecs considéraient que leurs gouvernements étaient corrompus et donc que les impôts étaient du vol. Y échapper était presqu’une preuve de patriotisme et de résistance. C’est la version glorieuse. La réalité c’est que tous les Grecs, à tous les niveaux, d’après les données chiffrées recueillies, sous évaluent leurs revenus. Les entreprises même les petites font de même. Elles ne sont jamais contrôlées faute de moyens de l’administration fiscale et il n’y pas vraiment de sanctions.

LES CONTRIBUABLES EUROPEENS DOIVENT PAYER LES IMPOTS GRECS
Si on prend un tout petit peu de recul, la situation est totalement aberrante. Syriza demande aux contribuables Européens de payer pour un abandon partiel d’une dette qui pourrait être couverte si les contribuables Grecs payaient leurs impôts. Pour faire plus clair, on nous demande de payer l’impôt sur les revenus non...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2015 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.