..alors, il faut se poser des questions... L'Europe se nipponise. Elle suit depuis quelques années la voie japonaise en flirtant avec la déflation. Or, ce qui se passe au Japon en ce moment n'est pas brillant. Certes le pays est sorti de la récession technique dans lequel il était entré du fait de la hausse de la TVA mais le rebond n'est pas spectaculaire. Et ce, malgré des mesures exceptionnelles

Morning du 17 février, Si le Japon est l'avenir de l'Europe...

..alors, il faut se poser des questions... L'Europe se nipponise. Elle suit depuis quelques années la voie japonaise en flirtant avec la déflation. Or, ce qui se passe au Japon en ce moment n'est pas brillant. Certes le pays est sorti de la récession technique dans lequel il était entré du fait de la hausse de la TVA mais le rebond n'est pas spectaculaire. Et ce, malgré des mesures exceptionnelles


Source :

LE JAPON EST SORTI DE RÉCESSION
Il faut s’intéresser au Japon. Car on répète souvent que l’Europe suit la voie du Japon, que l’Europe se nipponise et donc le Japon est un peu le laboratoire de notre avenir économique. Après 6 mois de récession, le Japon a affiché une croissance annualisée de 2.2% au 4ème trimestre. C’est mieux. Mais c’est largement en dessous de ce qui était anticipé. Et sur l’année 2014, le Japon affiche une croissance nulle. Zéro. Malgré deux ans d’Abenomics, deux ans de mesures exceptionnelles de relance, malgré un yen relativement bas.

LES BLOCAGES JAPONAIS
Qu'est ce qui bloque le Japon? La timidité des investissements. Et une consommation qui ne redémarre toujours pas depuis la hausse de la TVA en Avril. L’économie Japonaise devrait normalement s’améliorer, grâce notamment à la baisse du pétrole mais ce n’est pas l’euphorie, loin de là. Heureusement que Shinzo Abe a reporté sine die la deuxième hausse de la TVA qui était prévue cette année.

LE NIKKEI A UN NIVEAU RECORD
Il a dépassé les 18,000 points, son niveau le plus élevé depuis 8 ans. Suivant un raisonnement qu’on connaît bien maintenant sur les marchés : les mauvaises nouvelles économiques sont des bonnes nouvelles sur les marchés car si l’économie ne décolle pas, la banque centrale Japonaise va continuer à raser gratis encore pour une période illimitée.
Le Japon est l’illustration de l’importance des facteurs structurels sur l’économie : l’économie d’un pays qui vieillit a du mal à générer de la croissance malgré les mesures d’incitation. Il faudra continuer à suivre de près le Japon pour y lire notre avenir.

L'AVENIR DE NOS RETRAITES
se joue en partie à partir d'aujourd'hui. Les négociations sur les deux régimes de retraite...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2015 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.