Morning du 26 Janvier, APRES LA CRISE FINANCIERE, LA CRISE POLITIQUE

Source :

La Grèce pourrait être une fois de plus à l'origine d'une crise majeure de la zone euro. Après la crise de la dette qu'elle a déclenchée en 2010, voici une crise politique qui pourrait se répandre comme une traînée de poudre. Comme d'habitude, la France applaudit cette "dignité" retrouvée du peuple Grec avec complaisance, voire une certaine admiration...
LA GAUCHE RADICALE AU POUVOIR
Lorsque la Grèce a rejoint la zone euro le 1er Janvier 2001, qui aurait pu imaginer qu’elle serait à l’origine de la crise financière la plus grave de la zone? Une crise de la dette qui a presque provoqué l’explosion de l’euro et de la zone en 2010. 5 ans plus tard, c’est encore la Grèce qui est à l’origine de ce qui pourrait devenir la crise politique la plus grave de la zone. Comme pour la dette, nous pourrions assister à un effet domino avec l’Espagne dès les législatives de Mai 2015.

CALME OLYMPIEN SUR LES MARCHéS
Il faut dire qu’il y a une certaine complaisance dans les commentaires ce matin. En fait, les Grecs ont fait un bon choix, le choix de la dignité retrouvée. C’est formidable, historique comme toujours. Tout serait donc de la faute de l’Europe allemande de l’austérité et des affreux capitalistes. C’est nous qui avons trafiqué les chiffres de la Grèce lors de son entrée dans la zone euro, c’est nous qui avons élu pendant quarante ans des partis corrompus qui ont favorisé l’évasion fiscale permanente des grandes familles grecques, c’est nous qui n’avons jamais payé d’impôts et c’est de notre faute si nous avons prêté 330 milliards d’euros à la Grèce pour la sauver, 330 milliards d’euros que nous ne reverrons jamais.

LAISSER LA GRECE SORTIR DE LA ZONE EURO?
La Grèce va demander un étalement de sa dette, voire un abandon partiel:Elle peut demander ce qu’elle veut. Tsipras pense qu’il tient la zone euro en otage car la zone euro ne peut pas et ne sait pas gérer la possible sortie d’un pays et fera donc tout pour l’éviter en acceptant toutes les conditions de la Grèce. Je pense au contraire que la zone euro peut et doit gérer la possibilité de sortie d’un pays. La Grèce ne peut pas à la fois profiter de l’argent de...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2015 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.