La BCE, la BCE, la BCE...Vous allez en entendre parler toute la journée. Même si toutes les mesures qui vont être annoncées aujourd'hui par Mario Draghi sont déjà presque connues du fait de gaffe présidentielle ou de fuites dans la presse, les marchés vont être suspendus aux lèvres de Mario. Ce qui est un peu pathétique c'est que les investisseurs sont comme des junkies qui attendent leur dose.

Morning du 22 Janvier, MARIO DRAGHI, DEALER DE DOPE MONETAIRE

La BCE, la BCE, la BCE...Vous allez en entendre parler toute la journée. Même si toutes les mesures qui vont être annoncées aujourd'hui par Mario Draghi sont déjà presque connues du fait de gaffe présidentielle ou de fuites dans la presse, les marchés vont être suspendus aux lèvres de Mario. Ce qui est un peu pathétique c'est que les investisseurs sont comme des junkies qui attendent leur dose.

Source :

T'AS PAS UNE DOSE?
Les marchés sont en manque. Et pourtant les taux d'intérêt sont déjà nuls ou presque, les taux d'emprunt des Etats même les moins sérieux comme la France sont à des niveaux historiquement bas mais les investisseurs en veulent plus. Encore plus, toujours plus. L'exemple Japonais prouve pourtant qu'une politique monétaire agressive est nécessaire mais loin d'être suffisante et pourtant tout le monde s'excite. Les Echos parlent même d'une "journée décisive pour l'avenir de l'euro". Cette agitation est bien étonnante.

LES FUITES
On sait que la BCE devrait injecter 50 milliards par mois pendant 12 mois minimum soit un QE de 600 milliards d'euros. Un gros montant. Cette injection ne pourra pas changer la face de l'économie de la zone euro. Ce qui peut aider la zone euro, c'est la baisse du pétrole, la baisse de l'euro mais surtout les réformes structurelles. Sans réforme structurelles, un QE ne sert à rien.

PAUVRE LIVRET A
Notre petit livre rouge national n’a vraiment pas eu la cote l’année dernière. Plus de 6 milliards de retraits. Un record depuis 10 ans. L’explication est connue. Les Français ont snobé les 1% de rémunération, préférant souvent laisser dormir leur argent sur leur compte bancaire non rémunéré. Ils ont également plébiscité, et ils ont eu raison, l’assurance vie qui rapporte encore entre plus de 2.5%. Le livret A était pourtant le fer de lance de la politique d’épargne du candidat Hollande qui avait, rappelez vous, mis beaucoup d’énergie à relever son plafond.

J'AI FAIT UN CAUCHEMAR CETTE NUIT
La gauche de la gauche se fédère. Duflot, Mélenchon et Pierre Laurent. Et dans quelques mois Aubry vient les rejoindre. Elle se présente aux primaires ouvertes du PS et est élue grâce à la gauche du PS mais aussi au front...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2015 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.