Les prix pourront continuer à s'effriter doucement, mais certainement pas à s'effondrer, analyse pour France Info, Jean-Michel Guérin, du site d'annonces immobilières de ‘Particulier à Particulier’.

Immobilier, pour relancer le marché, il manque la confiance, pour PAP

Les prix pourront continuer à s'effriter doucement, mais certainement pas à s'effondrer, analyse pour France Info, Jean-Michel Guérin, du site d'annonces immobilières de ‘Particulier à Particulier’.

Source :

La confiance pour relancer l’activité
Sur l’année qui vient de s’achever, les prix ont été globalement orientés à la baisse mais pas « dans les proportions que certains prédisaient ou espéraient », tempère Jean-Michel Guérin. « Au plan national, en 2014, les prix ont baissé de 2,5 % à 3%. Toujours au plan national, rappelons qu'ils avaient un petit peu baissé en 2013, - 1,8%, et aussi en 2012, - 1,9%. Cela nous fait une baisse de 6,5% en trois ans, ce qui, somme toute ne suffit pas à relancer l'activité », souligne le Directeur Général. Selon lui, il manque un facteur psychologique essentiel à savoir la confiance.

Effritement mais pas effondrement des prix
Pour cette année, Jean-Michel Guérin table sur une légère baisse et non sur un effondrement des prix. Le marché, est à double vitesse avec d’une part un « , attentisme qui se sent dans les régions où les prix baissent un peu plus, les vendeurs pressés, réalisant qu'ils doivent consentir un rabais s'ils veulent vendre » et de l’autre, des baisses « moins marquées » en région parisienne. « Le marché immobilier est adossé au reste de la conjoncture économique et que, si celle-ci ne connaît pas grand bouleversement au cours de l'année à venir, les contrecoups sur l'immobilier resteront limités », remarque le patron de PAP.

Faut-il acheter en 2015 ?
A cette éternelle question, Jean-Michel Guérin répond que l’acte d’achat dépend des besoins de chacun. « Si vous n'avez pas besoin d'un logement, vous pouvez toujours faire de savants calculs qui démontreront, peut-être, que vous avez intérêt à rester locataire […] et vous allez finalement oublier de vous loger et de loger votre famille et vous allez oublier le confort psychologique qu'il y a à être propriétaire.», déclare-t-il. « Si vous en avez l'occasion, oui, vous avez intérêt à acheter en 2015, sur le long terme, vous serez toujours gagnant » conclut-il.
Copyright ©2015 MonFinancier
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières
Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.