Les prix baissent dans la zone euro.

Morning du 8 Janvier, LA ZONE EURO EN DEFLATION

Les prix baissent dans la zone euro.

Source :

Et cela va continuer compte tenu, notamment de la baisse violente des cours du pétrole.
La Banque Centrale Européenne va agir. Encore. Draghi a déjà fait des miracles mais il ne pas tout faire: les pays comme la France doivent prendre le relais avec des vraies réformes et des réductions de dépenses publiques.
LA ZONE EURO EST EN DEFLATION
Les prix en zone euro ont baissé de 0.2% en décembre ett c’est une première depuis Octobre 2009. La déflation en Europe n’est plus un fantasme, c’est une réalité. Avec la baisse des prix du pétrole, cette situation va perdurer. Et si on regarde les chiffres de plus près on s’aperçoit que la baisse du pétrole n’explique pas tout. Nous sommes dans un mouvement de fond qui s’explique par une multitude de phénomènes majeurs comme la démographie, la révolution digitale ou encore le poids des dettes publiques.

LA BCE VA AGIR
La question n’est plus de savoir s’il elle va agir mais comment elle va agir et si cette action va avoir un impact. Elle pourrait lancer dès le 22 Janvier un nouveau quantitative easing avec pour la première fois un rachat massif d’emprunts d’état. Mais j’ai des doutes sur l’impact de cette politique monétaire de la dernière chance. Car n’oublions pas que les taux d’intérêt à court terme sont déjà à zéro ou presque, et que les taux d’emprunt de la plupart des Etats Européens sont déjà à des niveaux historiquement sans que cela ait le moindre impact sur l’économie réelle.

UN QE INUTILE?
Draghi a promis de faire tout ce qui serait nécessaire pour sauver l’euro. Avec ce QE, il aura tout tenté, tout fait. Il aura tenu sa promesse et on ne pourra rien lui reprocher. Le problème c’est que son action ne s’accompagne pas de vraies réformes structurelles et de réductions substantielles de dépenses publiques dans des pays à problème comme la France. Tant qu’il y aura des blocages sur le marché du travail et un manque de courage politique pour les dépenses publiques, on pourra faire tous les Quantitative easing du monde, ils seront inutiles.
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2015 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.