La baisse des prix fait bien partie du paysage immobilier français. Après un recul de 1,9% en 2012, et de 1,8% en 2013, les prix de la pierre devraient afficher un recul de 2,8%, sur l’année qui vient de s’achever, selon la dernière note de conjoncture de Century 21. Les acheteurs font encore preuve d’attentisme malgré des taux immobiliers bradés.

Immobilier, les prix de la pierre s’effritent dans l’ancien

La baisse des prix fait bien partie du paysage immobilier français. Après un recul de 1,9% en 2012, et de 1,8% en 2013, les prix de la pierre devraient afficher un recul de 2,8%, sur l’année qui vient de s’achever, selon la dernière note de conjoncture de Century 21. Les acheteurs font encore preuve d’attentisme malgré des taux immobiliers bradés.

Source :

La pierre s’effrite

L’érosion de la pierre qui a débuté en 2012 s’est poursuivie en 2014. Sur les derniers mois de l’année écoulée, les vendeurs même ont dû concéder des ristournes allant « jusqu’à 10% », ces derniers « ayant compris que l’attentisme ne ferait pas leurs affaires », Century 2. Et depuis les plus hauts de 2011, la baisse des prix atteint même 7,2% en moyenne. Pour Century 21, c’est le moment ou jamais d’investir dans la pierre. Le réseau d’agences immobilières table sur un effritement des prix en 2015 « sans permettre au marché de retrouver sa vigueur passée ».

Des ménages attentistes

C’est que les acheteurs font encore preuve d’attentisme malgré des taux immobiliers bradés. à 2,38%, ce qui a pour effet d’améliorer la solvabilité des ménages, notamment pour les jeunes. . Mais en dépit d’une très bonne météo sur les taux, les prétendants à l’achat immobilier trainent des pieds devant tant d’incertitudes sur la situation économique et sur les mesures fiscales concernant la pierre.

Ainsi, les délais de ventes s’allongent à 95 jours aujourd’hui, contre 90 jours, en 2013, et 78 jours en 2011. Ce sont surtout les appartements qui peinent à trouver preneurs tandis que les maisons ont toujours la cote. Les nouvelles dispositions de la loi Alur, imposent lors de la vente d’un bien, d'annexer de nombreux documents à la promesse de vente en plus du dossier de diagnostic de performance énergétique. Une lourdeur administrative qui explique en partie cet allongement des délais de vente. Dans ce contexte, Century 21 table sur un total de 720 000 ventes cette année « soit à peine 10 % de moins que les très bonnes années, à 800 000 transactions. ».


Intéressés par des solutions d'Investissement Immobilier ? Retrouvez l'offre immobilier de MonFinancier adaptée à vos besoins avec notre outil de recherche.
Copyright ©2015 MonFinancier
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières
Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.