J’ai longtemps hésité ce matin afin de me lancer sur ce sujet. Car je sais qu’on va me dire que je ne suis pas "cool", que je ne comprends rien à la nouvelle économie, que je suis has been ou has never been et un vieux grincheux. Mais tant pis j’y vais.

Morning du 12 Décembre, JE NE COMPRENDS RIEN

J’ai longtemps hésité ce matin afin de me lancer sur ce sujet. Car je sais qu’on va me dire que je ne suis pas "cool", que je ne comprends rien à la nouvelle économie, que je suis has been ou has never been et un vieux grincheux. Mais tant pis j’y vais.

Source :

BRAVO A RENAUD LAPLANCHE
Je voudrais tout d’abord féliciter sincèrement Renaud Laplanche le fondateur Français de Lending Club car c’est une magnifique aventure entrepreneuriale. Dommage qu’il ne l’ait pas fait en France pour nous mais heureusement qu’il ne l’a pas fait en France pour lui car à l’heure qu’il est il serait valorisé 50 millions d’euros au mieux et en serait à son troisième contrôle fiscal, à son dixième prud’homme et passerait ses journées à négocier avec son CE et les syndicats comme tous les entrepreneurs Français.

UNE VALORISATION DELIRANTE
Ce qui me gêne dans cette introduction en Bourse c'est la valorisation. Désolé d’être un rabat joie. Mais je ne comprends toujours pas comment une société qui fait 120 millions de dollars de chiffres d’affaires, en a perdu 25 peut valoir 8.9 milliards de dollars et progresser de 65% à sa première cotation. En quelques minutes, c’est 3.5 milliards de dollars de valeur qui ont été créés par rapport à une valorisation d’introduction qui me paraissait déjà délirante.

BACK TO 2000 ?
Mais c’est le fait que ce soit le leader du secteur qui est valorisé non ?
C’est vrai. Je comprends. Mais cela heurte mon bon sens paysan. Et ce n’est pas la première fois. J’ai un peu de mal aussi avec toutes ces applis qui valent un an après leur création de 1 milliard de dollars à 10 milliard de dollars. La dernière fois que je me suis senti aussi décalé et ringard c’était en 1999. On m’expliquait à l’époque qu’un site internet devait être valorisé des centaines de fois ses pertes parce que nous entrions dans un nouveau monde. Et en Mars 2000 on a ramassé les cadavres après l’explosion. Pas la peine de m’envoyer des messages pour me dire que je ne comprends rien à la nouvelle économie, je le sais déjà.

LE PETROLE JUSQU'A LA LIE
Les Saoudiens ont fini hier avec le passage du pétrole en dessous des 60 dollars...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2014 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.