4500! 5000! 5500 ! On a eu droit toute l'année à une surenchère des prévisionnistes sur l'évolution du CAC à la fin d'année. On a même eu droit il y a quelques jours encore à la prévision du fameux rally de fin d'année. Mais le CAC est retombé à nouveau en territoire négatif et les "experts" sont perdus, comme les investisseurs. Et en plus ils vont devoir se mouiller vraiment pour 2015.

Morning du 11 Décembre, UNE ANNEE POUR RIEN SUR LE CAC

4500! 5000! 5500 ! On a eu droit toute l'année à une surenchère des prévisionnistes sur l'évolution du CAC à la fin d'année. On a même eu droit il y a quelques jours encore à la prévision du fameux rally de fin d'année. Mais le CAC est retombé à nouveau en territoire négatif et les "experts" sont perdus, comme les investisseurs. Et en plus ils vont devoir se mouiller vraiment pour 2015.

Source :

LA BAISSE SUR LES INDICES
Ce être un mois de décembre paisible. La plupart des prévisionnistes nous avaient convaincus que nous allions même avoir le fameux rally de fin d’année. Ce scénario rose a dérapé. La faute au pétrole principalement. Sa chute de 40% en 6 mois oblige tous les stratèges à revoir leurs copies en évaluant l’équilibre entre les effets positifs et les effets négatifs de cet effondrement. Et les investisseurs se retrouvent totalement perdus à quelques jours de la trêve des confiseurs.

LE CAC EST EN BAISSE SUR 2014
Et c’est peut être ce qui est le plus frappant. On a envie de dire : tout ça pour ça. Toute une année d’agitation pour se retrouver à une performance nulle ou presque alors qu’il y a quelques mois les anticipations de fin d’année à 5000 points foisonnaient. Mais finalement est ce que pour une fois la Bourse n’a pas été rationnelle. Zéro croissance + Zéro Inflation + Gouvernement zéro = Bourse à zéro.

PREVISIONS POUR 2015
La bataille pour les prévisions sur 2015 va commencer
Et cette année elle va être particulièrement difficile et particulièrement passionnante. D’habitude c’est simple. Les prévisionnistes prennent la performance de l’année précédente, lui applique une décote de 20% et le tour est joué. Si la Bourse a progressé de 20% une année, ils prévoient généralement une hausse de 16% l’année suivante, si elle a progressé de 10%, ce sera 8%. Mais quand c’est zéro ou presque, si on applique une décote, on arrive à une prévision de baisse et ça ce n’est pas simple à annoncer. Cette année, les experts vont devoir se mouiller et nous dire si la bourse va monter ou baisser en 2015.

LE PETROLE EN CHUTE LIBRE
Il s'approche du plancher fixé par l'Arabie Saoudite. Le Crude est tombé à 60 dollars...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2014 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.