Notre bon président est passé maître dans l'art des prévisions. Après nous avoir annoncé l'inversion de la courbe du chômage qui n'arrive toujours pas, le voilà qui s'est engagé à ne plus augmenter les impôts. Heureusement que personne ne l'a cru. Dès hier, le secrétaire d'Etat au budget a dit la vérité: une hausse des impôts est inévitable faute de baisse des dépenses publiques...

Morning du 14 Novembre, READ MY LIPS: NO MORE TAXES

Notre bon président est passé maître dans l'art des prévisions. Après nous avoir annoncé l'inversion de la courbe du chômage qui n'arrive toujours pas, le voilà qui s'est engagé à ne plus augmenter les impôts. Heureusement que personne ne l'a cru. Dès hier, le secrétaire d'Etat au budget a dit la vérité: une hausse des impôts est inévitable faute de baisse des dépenses publiques...


Source :

RIEN NE SERA EPARGNé
On a l'impression chaque jour qu'il a touché le fond, mais il est encore capable de nous étonner...Même si Lefoll et Sapin ont démenti les propos de Christian Eckert, le mal est fait pour le président. Cela pourrait être drôle tant c'est pathétique mais la situation en France est trop grave pour qu'on ait envie de sourire ou de perdre encore deux ans et demi.


Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2014 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.