Chute de 10% environ des indices boursiers. Rebond puissant vendredi et ce matin. Le scénario qui vient de se dérouler correspond exactement à celui que MonFinancier vous avait annoncé. Que faire maintenant? Le débat agite tous les spécialistes et aucun avis clair ne se dégage. La correction est elle terminée? La baisse va t'elle reprendre ?

Morning du 20 Octobre, ET MAINTENANT?

Chute de 10% environ des indices boursiers. Rebond puissant vendredi et ce matin. Le scénario qui vient de se dérouler correspond exactement à celui que MonFinancier vous avait annoncé. Que faire maintenant? Le débat agite tous les spécialistes et aucun avis clair ne se dégage. La correction est elle terminée? La baisse va t'elle reprendre ?

Source :

LE REBOND APRES LA CHUTE
Rebond spectaculaire vendredi sur les marchés européens et américains et ce matin le Nikkei a flambé de plus de 3%.
Comme on pouvait s’y attendre après une baisse de près de 10% en quelques jours, les investisseurs ont fait la chance aux opportunités d’achat et les marchés ont rebondi. Il faut dire que les banques centrales ont tenu des discours rassurants après la chute et ce matin le Japon a même annoncé que son fonds de retraite augmenterait sa part d’action. Ce qui est intéressant aujourd’hui c’est le débat féroce qui oppose les haussiers et les baissiers. La bonne nouvelle déjà c’est qu’il y a deux camps. Avant on avait un seul camp, celui des optimistes béats.

HAUSSE OU BAISSE ?
Du côté des baissiers fraîchement convertis, la faiblesse de l’économie et le spectre de la déflation. Du côté des haussiers invétérés, la liquidité des banques centrales. Ces derniers insistent sur le fait qu’une baisse de 10% c’est une correction et pas un krach, et ils ont raison, et que les cours massacrés de certaines valeurs, surtout les petites valeurs, les plus touchées, sont des super occasions d’achat et ils n’ont pas forcément tort.

ET MAINTENANT ?
La vérité est entre les deux bien sûr. On peut dire qu’avec la hausse de vendredi et celle d’aujourd’hui, les indices boursiers sont à un niveau d’équilibre momentané autour duquel nous risquons de fluctuer dans les jours, voire les semaines qui viennent. Pour que les investisseurs optent à nouveau pour la baisse ou pour une reprise de la hausse, il va falloir des éléments nouveaux et des réponses aux questions essentielles : est ce que la banque Centrale Américaine va vraiment finir par remonter ses taux, est ce que les entreprises résistent à l’affaiblissement économique mondial, est ce que l’Europe va échapper...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2014 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.