Macron a raison. Il nous reste 6 mois au plus pour faire bouger les choses en France. Le pays est totalement bloqué. La croissance est nulle. Les créateurs de richesse sont en grève par lassitude. Si des verrous importants ne sautent pas dans les semaines qui viennent, ce ne sera pas la fin du monde, ni la révolution mais une spectaculaire occasion manquée après près de 3 ans de coma.

Morning du 15 Octobre, NOUS N'AVONS PLUS QUE 6 MOIS

Macron a raison. Il nous reste 6 mois au plus pour faire bouger les choses en France. Le pays est totalement bloqué. La croissance est nulle. Les créateurs de richesse sont en grève par lassitude. Si des verrous importants ne sautent pas dans les semaines qui viennent, ce ne sera pas la fin du monde, ni la révolution mais une spectaculaire occasion manquée après près de 3 ans de coma.


Source :

A QUAND LES REFORMES?
C'est finalement la seule question qu'on peut se poser. Quand? Quand le gouvernement aura t'il le courage de prendre des mesures nécessaires pour faire sauter les verrous, libérer la croissance en libérant les entreprises et l'emploi. On perçoit la volonté, voire l'impatience de Valls, mais on ne sent pas le moindre courage chez Hollande. Peut être finira t'il par laisser la droite faire le job après une dissolution. 6 mois. Le compte à rebours est lancé.

ENCORE UNE GRANDE IDEE
Après avoir enterré l'écotaxe, Ségolène Royal lance un nouveau concept: l' autoroute gratuite le week end. Sans avoir les moyens de l'appliquer puisqu'elle a du oublier que l'exploitation des autoroutes a été privatisée. C'est du grand n'importe quoi.

LE REPOS DES MARCHES
Après plusieurs jours de secousse et une baisse de près de 10% à Paris, les investisseurs marquent une pause. Ils doivent prendre une décision fondamentale pour les mois à venir. On achète ou on vend ?...

LA BANQUE DE DEMAIN NE SERA PAS UNE BANQUE
Plus une semaine ne va passer sans l'annonce d'un lancement d'un service financier par les réseaux sociaux ou par un Apple ou autre. Cette semaine, c'est la BPCE qui a annoncé la possibilité de transfert d'argent gratuit par Twitter. Ou plutôt Twitter qui se sert de BPCE pour entrer dans le monde du paiement. Après Facebook, et après Apple. La guerre a commencé( voir édito) et mon livre "Faites sauter la banque"


Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2014 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.