"Il n'est pas interdit d'être de gauche et de bon sens" d'après Emmanuel Macron. Ce serait peut être ça le tournant qu'on attend depuis deux ans. Pas un tournant affiché et vide de sens du socialisme vers une pseudo sociale démocratie mais un tournant du dogmatisme et des postures vers le bon sens. Et le bon sens, comme poursuit Macron, c'est de suivre les conseils de sa grand mère...

Morning du 2 Septembre, Le bon sens près de chez vous

"Il n'est pas interdit d'être de gauche et de bon sens" d'après Emmanuel Macron. Ce serait peut être ça le tournant qu'on attend depuis deux ans. Pas un tournant affiché et vide de sens du socialisme vers une pseudo sociale démocratie mais un tournant du dogmatisme et des postures vers le bon sens. Et le bon sens, comme poursuit Macron, c'est de suivre les conseils de sa grand mère...

Source :

MA GRAND MÈRE DISAIT
"Si on ne produit pas, on n'a pas grand chose à distribuer..." (interview de Macron dans Ouest France). On attendait De Gaulle pour sauver la France, c'est peut être la grand mère de Macron qui va nous sauver. Merci Mamie Macron.

ON RASE GRATIS
Les marchés financiers prêtent gratuitement de l'argent à la France et même à des taux négatifs... Le robinet de la Banque Centrale européenne est grand ouvert et les investisseurs craignant la déflation ne savent même plus où "parquer" leur argent...

LA RENTRÉE DES TRADERS
Ce matin c'est l'entrée officielle des traders et des fonds spéculatifs: le lendemain du labor day aux Etats Unis. Et ils pleurent tous, accrochés à la jupe de leurs mères, car cette rentrée est particulièrement stressante:ils vont devoir faire la performance de l'année en quatre mois car ils ont tous ou presque perdu de l'argent en 2014.

LA VRAIE BONNE NOUVELLE DU JOUR
D'après le New York Times, c'est LA tendance de la rentrée: une injection de sérum physiologique qui permet d'avoir une grosse poitrine pendant 24 heures. Et ça ne coûte que 400 à 2600 euros en fonction de la taille. Enooooorme.

DRAGHI, RENZI ET HOLLANDE
tous unis pour la relance... Devant le risque majeur de déflation en Europe, ils font tous la cour à Angela pour qu'elle accepte de se lâcher un peu. Elle fait sa timide mais elle ne peut pas refuser la danse de la relance si elle ne veut pas faire tapisserie.

ET PENDANT CE TEMPS EN ALLEMAGNE
on vient de rayer le mot déficit des dictionnaires. Ils ont annoncé un excédent budgétaire de 1.1% du PIB. En fait, ils ne dépensent pas plus qu'ils ne gagnent, ils économisent même. Du bon sens à la Mamie Macron.

L'EURO FAIBLIT, LE DOLLAR SE RENFORCE
La pression monte. L'écart de performance économique entre les deux...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2014 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.