Ça y est ! Depuis aujourd’hui, le taux du livret A est à 1%, soit à son plus bas niveau depuis sa création en 1818. Le gouvernement a finalement choisi de limiter le coup de rabot sur ce produit d’épargne populaire, alors que la formule prévoyant son calcul aurait dû faire chuter sa rémunération à 0,5%, en raison de la faiblesse de l’inflation au mois de juin. Alors la question, aussi légitime soit-elle, qu’un épargnant a le droit de se poser est la suivante : le Livret A est-il toujours aussi attractif ?

Le Livret A à 1%, quels sont les plans B ?

Ça y est ! Depuis aujourd’hui, le taux du livret A est à 1%, soit à son plus bas niveau depuis sa création en 1818. Le gouvernement a finalement choisi de limiter le coup de rabot sur ce produit d’épargne populaire, alors que la formule prévoyant son calcul aurait dû faire chuter sa rémunération à 0,5%, en raison de la faiblesse de l’inflation au mois de juin. Alors la question, aussi légitime soit-elle, qu’un épargnant a le droit de se poser est la suivante : le Livret A est-il toujours aussi attractif ?

Source :

Le livret A (quand même) et le LDD
Pour une épargne dans laquelle puiser librement et sans frais, le Livret A reste intéressant. Son cousin le Livret de développement durable (LDD) peut également donner entière satisfaction. Ces deux supports, ont un avantage de taille, et non des moindres, ils sont défiscalisés.

Le LEP pour les personnes faiblement imposées ou non imposables

Sinon, il existe des placements alternatifs ou complémentaires afin de donner un petit coup de fouet à son épargne.
Pour les personnes faiblement imposées ou non imposables, le Livret d’épargne populaire (LEP) peut être le partenaire idéal pour se constituer une épargne. Pour ouvrir un LEP en 2014, un célibataire devrait avoir un revenu fiscal de référence pour 2012 (indiqué dans l'avis d'imposition reçu en 2013) inférieur ou égal à 19 140 euros. Le LEP bénéficie surtout d’un petit coup de pouce par rapport à son cousin le Livret A. Tout comme ce dernier, il est défiscalisé mais bonne nouvelle…il offre un taux supérieur de 0,5% à celui du Livret A.

Les supers livrets

Pour les personnes ne remplissant pas ces critères, les Livrets bancaires peuvent faire l’affaire. Les banques ne sont pas avares en offres en tout genre. RCI Banque, la filiale bancaire de Renault commercialise son livret Zesto avec un taux vitaminé de 5 % brut. Mais cette copieuse rémunération n’est valable que pendant quelques mois, puis son taux tombe, voire il est divisé par deux. Surtout, pour obtenir le taux net, il faut ôter les prélèvements sociaux, de 15,5 %. Et oui, ces supers livrets sont soumis à l’impôt et aux prélèvements sociaux.

L'assurance-vie

Le coup de mou dans la collecte du Livret A tranche avec le dynamisme de l’assurance-vie. Il a collecté 8,2 milliards d’euros sur les quatre premiers mois de 2014. En plus d’être un formidable outil qui permet de transmettre, gérer, protéger, le contrat d'assurance vie offre une flexibilité à l’image du Livret A. Il est en effet tout à fait possible de retirer ses fonds à tout moment contrairement aux idées reçues !

Ce contrat est aussi avantageux fiscalement. A l’heure où la plupart des produits de placement subissent une fiscalité de plus en plus lourde, l'assurance vie a conservé ces dernières années le même cadre fiscal avantageux. Les gains réalisés sur un contrat d’assurance vie ne sont imposés qu’en cas de rachat sur le contrat, et cette imposition est largement réduite pour les contrats de plus de 8 ans.

Le bon plan du Plan épargne logement

En plus de l’assurance vie, le Plan d’épargne logement (PEL) est l’autre placement qui tend à faire de l’ombre au Livret A. Le plan d’épargne logement est un compte bancaire qui permet après une phase d’épargne, de réaliser une acquisition immobilière avec des conditions de crédit très avantageuses.

Nette de prélèvements sociaux (15,50 % actuellement), la rémunération reste supérieure au Livet A puisque le PEL sert un taux de 2,11%. On comprend maintenant pourquoi on braque les projecteurs sur le PEL... Autres qualités vantées par les épargnants, le plafond du PEL de 61 200 euros est donc près de trois fois plus élevé que celui du Livret A (22 950 euros).
Copyright ©2014 MonFinancier
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières
Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.