Pour la première fois depuis les événements d'Ukraine, l'Europe s'est décidée à imposer des vraies sanctions à la Russie. Il aura fallu qu’un avion civil soit abattu pour que nos leaders montrent un peu de courage. Ces sanctions ne vont pas toucher que la Russie, elles auront un effet boomerang pour l’Europe.

Morning du 30 Juillet, La Russie sous pression

Pour la première fois depuis les événements d'Ukraine, l'Europe s'est décidée à imposer des vraies sanctions à la Russie. Il aura fallu qu’un avion civil soit abattu pour que nos leaders montrent un peu de courage. Ces sanctions ne vont pas toucher que la Russie, elles auront un effet boomerang pour l’Europe.

Source :


JAMAIS
Depuis la fin de la guerre froide, l’ Europe n’avait pris des sanctions aussi sévères. Elles touchent le secteur énergétique, financier et militaire. Celle qui aura probablement le plus de conséquence pour la Russie mais aussi pour la City est l’interdiction pour les entreprises et banques à capitaux d’état de lever de l’argent sur les marchés.

BRAVO
Grâce à l’explosion de la fiscalité, le travail au noir explose. Dans les services à la personne, mais également dans le BTP où selon l’Urssaf une entreprise de construction sur 7 y a recours (les Echos).

LA VICTOIRE DE BFM TV
Ni LCI, ni Paris Première, ni Planète + ne passeront en TNT gratuite. Ainsi en a décidé le CSA. TF1 n’a plus qu’une solution : lancer une OPA sur Nextradio, la maison mère de BFM TV. Mais Bolloré doit y penser aussi.

LE MÉRITOCRATIE
Grâce à son passage unanimement jugé médiocre au Ministère de l'économie, Moscovici a été officiellement nommé hier comme membre français de la Commission Européenne. Le nivellement par le bas continue.

LES TAUX AU PLUS BAS
Les taux d'emprunt européens n'en finissent pas de chuter devant les risques de déflation. Les taux allemands ont baissé à un niveau historique depuis le début du 19ème siècle : 1.12%.

LA RÉCOLTE CONTINUE
La chasse aux banques a déjà rapporté plus de 100 milliards de dollars au gouvernement Américain. Et il a décidé de ne pas s’arrêter tant l’exercice est profitable. C’est au tour de Deutsche Bank, Crédit Suisse et UBS d’être dans le collimateur. La raison cette fois ce sont les dark pools. Trop forts ces américains….

L’EURO GLISSE
lentement mais sûrement… Pour l’instant il marque une pause à 1.34 mais Draghi le verrait bien en dessous de 1.30.

LA VISITE DU JOUR
Dans le Parisien, la visite du Peninsula à Paris. Ouverture vendredi. 33,000 m2…Réservez...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2014 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.