Près d’un Français (29%) sur trois désigne le prix comme le principal frein à l’heure d’acquérir un logement, selon un sondage réalisé par le site de petites annonces gratuites Vivastreet. Pour le reste, 22 % des sondés doutent de leur capacité à obtenir un crédit, 15 % désignent la conjoncture économique, 5 % estiment que le taux de crédit est trop élevé.

Immobilier, Près d’un Français sur trois désigne le prix comme le principal frein à l'achat

Près d’un Français (29%) sur trois désigne le prix comme le principal frein à l’heure d’acquérir un logement, selon un sondage réalisé par le site de petites annonces gratuites Vivastreet. Pour le reste, 22 % des sondés doutent de leur capacité à obtenir un crédit, 15 % désignent la conjoncture économique, 5 % estiment que le taux de crédit est trop élevé.

Source :

Thierry Langlois, directeur de la branche immo de Vivastreet, livre son analyse : « Les Français restent attachés à l’achat, mais n’ont pour le moment pas confiance dans l’avenir ; l’offre, bien qu’insuffisante, existe. Plusieurs facteurs contribuent à une instabilité du climat : le rapport aux banques reste compliqué, la conjoncture économique est peu engageante, la loi Alur a alourdi les contraintes administratives ; enfin, les annonces faites le 25 juin par le gouvernement pour relancer le secteur du logement vont dans le bon sens, mais les mesures annoncées semblent encore trop limitées ».

Autre fait marquant du sondage, 11 % des internautes interrogés déclarent ne pas trouver « le bien adéquat ».
Copyright ©2014 MonFinancier
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières