La ville de Paris s’attaque aux locaux commerciaux vacants. Le Conseil de Paris a adopté mardi soir une taxe sur les locaux commerciaux vacants dans la capitale. Paris prévoit de taxer les propriétaires de logements vacants à hauteur de 20% de leur valeur locative la première année, de 30 % la seconde, et de 40 % la troisième à partir du 1er janvier 2015.

Taxe sur les bureaux vacants à Paris !

La ville de Paris s’attaque aux locaux commerciaux vacants. Le Conseil de Paris a adopté mardi soir une taxe sur les locaux commerciaux vacants dans la capitale. Paris prévoit de taxer les propriétaires de logements vacants à hauteur de 20% de leur valeur locative la première année, de 30 % la seconde, et de 40 % la troisième à partir du 1er janvier 2015.

Source :

Pendant sa campagne à la course à la mairie de Paris, Anne Hidalgo, s’est engagée à transformer au minimum 200 000 m² de ces bureaux en logements au cours de son mandat. La ville dément la création d’un nouvel impôt.

Ian Brossat, adjoint au logement, a précisé à l’antenne de ‘RTL’ que « l’objectif n’est pas de remplir les caisses mais de lutter contre la rétention foncière afin de rendre comparativement plus avantageuse la transformation de ces bureaux vides en logements.»

 

Alors que la Ville de Paris dément tout nouvel impôt, l’UMP de son côté, a voté contre la taxe craignant une « aggravation fiscale » à Paris.

Copyright ©2014 MonFinancier
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières
Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.