Les classes moyennes ne seront pas laissées pour compte. Le chef du gouvernement assure vouloir faire un geste pour alléger la pression fiscale sur ces ménages dans le cadre de la loi de finances pour 2015.

Fiscalité, les classes moyennes auront le droit eux aussi à leur baisse d’impôts

Les classes moyennes ne seront pas laissées pour compte. Le chef du gouvernement assure vouloir faire un geste pour alléger la pression fiscale sur ces ménages dans le cadre de la loi de finances pour 2015.

Source :

Dans son discours de clôture de la conférence sociale, Manuel Valls a annoncé la veille que « la loi de finances pour 2015 organisera une baisse de l'impôt sur le revenu des classes moyennes ». Le Premier ministre confirme ainsi une promesse annoncée en mai dernier.

Il n’a pas pour autant donné plus de précisions ni sur l’ampleur de cette baisse ni sur son financement. Cette « mesure ciblée soutiendra le pouvoir d'achat et la croissance » a-t-il toutefois assuré rappelant « de mouvement de baisse » des prélèvements ayant bénéficié à « 3,7 millions de foyers jusqu'à 700 euros »

Est ce que cette mesure pourra-t-elle contenir "le ras-le-bol fiscal" qui est ressenti chez les Français ? Selon les derniers chiffres de l'agence Européenne Eurostat, la France figure dans le top 5 européen en matière de taxe fiscale globale. La taxe fiscale globale représente le ratio des recettes fiscales au PIB. Elle détermine le montant total des impôts et des cotisations sociales effectives obligatoires, exprimé en pourcentage du PIB. La France est à 45%, juste devant, il y a le Danemark et ses 48,1% de charge fiscale et la Belgique (45,4%).





Copyright ©2014 MonFinancier
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières