Encore un nouveau record sur les taux ! Qualifiée de « remarquable », la baisse qui est à l’œuvre depuis le début de l’année a fait reculer à 2,81% en moyenne, les taux d'intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers par les banques en France au mois de juin, selon l’observatoire Crédit Logement/CSA.

Immobilier, encore une baisse « remarquable » des taux en juin

Encore un nouveau record sur les taux ! Qualifiée de « remarquable », la baisse qui est à l’œuvre depuis le début de l’année a fait reculer à 2,81% en moyenne, les taux d'intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers par les banques en France au mois de juin, selon l’observatoire Crédit Logement/CSA.

Source :

Ils ont ainsi perdu 27 points de base, pour se fixer sous leur niveau de juin 2013, qui était de 2,90%, souligne l’observatoire. « Jamais depuis la fin des années 40, les taux des crédits immobiliers n'étaient descendus aussi bas, pendant aussi longtemps », commente-il.

Si les emprunteurs ne peuvent que se réjouir de ces taux bas, Christian Noyer, le patron de la Banque de France s’inquiète de leur faiblesse. Selon ‘le Monde’, M. Noyer a mis en garde les banquiers contre de mauvaises pratiques lors d'une réunion, début juin, avec les dirigeants de la Fédération bancaire française (FBF). Et ce ne sont pas des paroles en l’air, le gouverneur de la Banque de France aurait menacé de faire le nécessaire pour mettre le holà aux rabais consentis à certains clients dans une optique de conquête.

« Vous avez les taux les plus bas d'Europe ! Vous êtes les banques qui prêtez le moins cher sur toute la zone euro ! Ce n'est pas une situation acceptable », a dit en substance à la FBF le patron de Banque de France, qui assure aussi la présidence de l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR).

Copyright ©2014 MonFinancier
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières