Ce que nous vivons en ce moment sur les marchés est historique à tous points de vue. Entre des indices boursiers proches de leurs records, des taux d'intérêt au plus bas et surtout une volatilité en chute libre, la configuration actuelle est totalement inconnue. Est ce conjoncturel ou structurel?

Morning du 1 juillet, Un semestre historique

Ce que nous vivons en ce moment sur les marchés est historique à tous points de vue. Entre des indices boursiers proches de leurs records, des taux d'intérêt au plus bas et surtout une volatilité en chute libre, la configuration actuelle est totalement inconnue. Est ce conjoncturel ou structurel?

Source :

UN SEMESTRE FOU
On a l’impression que les marchés font du surplace. Je n’avais jamais vu ça. Aussi peu de variation pendant une aussi longue période de temps, c’est historique. Il y a des causes structurelles comme la disparition d’une partie des activités de trading dans de nombreuses banques et une cause conjoncturelle, la masse de
liquidités injectée par les banques centrales

ET MAINTENANT ?
Comment tout cela va-t-il se finir ?
Habituellement ces périodes s’achèvent avec une explosion de la volatilité et un correction violente. Avec un black swan. Un cygne noir. C’est d’ailleurs ce que suggère la Banque des Réglements Internationaux qui parlent de marchés déconnectés de la réalité. Mais il reste une autre possibilité : celle que la configuration des marchés ait durablement changé du fait de la réglementation. Une fois de plus nous vivons une période historique.

LA BNP PASSE A LA CAISSE
Les Etats Unis continuent leur taxation déguisée des banques américaines et internationales. Qu'importe le prétexte. Le but est de faire rentrer de l'argent maintenant que les banques font des profits. Les faire payer pour la crise. La BNP a accepté de plaider coupable et de payer 8.834 milliards de dollars.

LE MOYEN ORIENT S'EMBRASE
Entre l'Irak, la Syrie et maintenant Israel après l'assassinat des trois jeunes israeliens par le Hamas (RIP), la région entre dans une période d'instabilité totale.

LE CHIFFRE DU JOUR
Que vaut un mort? Un million de dollars pour General Motors. C'est ce que s'engage à payer GM pour chaque personne décédée du fait des problèmes ayant provoqué les rappels. Certains regrettent que leurs belles mères ne conduisaient pas une une voiture du groupe.

IL VEUT DEVENIR GO
Andrea Bononi lance une contre OPA à 21 euros (cours à 19.50) sur le Club Med. C'est la guerre avec le chinois Fosun. Qui sera le prochain Thierry Lhermite...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com

Copyright ©2014 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.