Pour le Livret A, Christian Noyer ne voit aucun inconvénient  à ce que son taux de rémunération soit à des niveaux historiquement bas.

Immobilier, le patron de la Banque de France juge les taux trop bas

Pour le Livret A, Christian Noyer ne voit aucun inconvénient à ce que son taux de rémunération soit à des niveaux historiquement bas.

Source :

En ce qui concerne, les taux immobiliers, c’est un autre débat, le patron de la Banque de France s’inquiète de leur faiblesse.
Selon ‘le Monde’, lors d'une réunion, début juin, avec les dirigeants de la Fédération bancaire française (FBF), M. Noyer a mis en garde les banquiers contre de mauvaises pratiques. Et ce ne sont pas des paroles en l’air, le gouverneur de la Banque de France aurait menacé de faire le nécessaire pour mettre le holà aux rabais consentis à certains clients dans une optique de conquête.

« Vous avez les taux les plus bas d'Europe ! Vous êtes les banques qui prêtez le moins cher sur toute la zone euro ! Ce n'est pas une situation acceptable », a dit en substance à la FBF le, qui assure aussi la présidence de l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR).

Les courtiers sont unanimes, le mouvement de repli des taux qui est à l’œuvre depuis quelques mois va se poursuivre. Pour le plus grand bonheur des emprunteurs. L’OAT [Obligation assimilable du trésor à 10 ans servant de référence aux taux fixes des crédits aux particuliers, ndlr] se stabilise en effet autour de 1,80 %. Selon le dernier pointage de l'Observatoire Crédit Logement/CSA, les taux ont effet accéléré à la baisse pour s’inscrire à 2,85% en moyenne au mois de mai. « Jamais depuis la fin des années 40, les taux des crédits immobiliers n'étaient descendus aussi bas », commente l'Observatoire. Par ailleurs, cette orientation de l’OAT leur permet de mettre en œuvre une politique agressive de conquête de nouveaux clients.

« Les banques qui ont largement reconstitué leurs marges ces derniers mois et disposent d'importantes liquidités pour financer les projets de leurs clients, devraient en profiter pour baisser leurs grilles de taux afin de capter une nouvelle clientèle. D'autant que la France a évité de justesse la dégradation de sa note et conserve son AA. » avait signalé Credixia dans sa dernière note de conjoncture.
Copyright ©2014 MonFinancier
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières