Le Duflot est mort, vive le Duflot. Le gouvernement a révélé mercredi la nouvelle mouture de ce dispositif d'aide à l'investissement locatif.  Et c’est par la voix de la ministre du logement, Sylvia Pinel, que le nouveau Duflot a été révélé lors d’une conférence de presse à Paris. Elle a évoqué plusieurs modifications qui devraient être apportées au dispositif dans les prochains mois.

Immobilier, 'Le Duflot' va faire peau neuve

Le Duflot est mort, vive le Duflot. Le gouvernement a révélé mercredi la nouvelle mouture de ce dispositif d'aide à l'investissement locatif. Et c’est par la voix de la ministre du logement, Sylvia Pinel, que le nouveau Duflot a été révélé lors d’une conférence de presse à Paris. Elle a évoqué plusieurs modifications qui devraient être apportées au dispositif dans les prochains mois.

Source :

En janvier 2013, le Duflot est venu remplacer le Scellier. Jusqu’à présent, ce dispositif permet de bénéficier d'une réduction d'impôt égale à 18% de l'investissement et ce, en échange d'un engagement de location sur 9 ans avec des loyers qui sont plafonnés et inférieurs de 20 % aux loyers du marché. C’est sur ces plafonds de loyers que le gouvernement souhaite apporter quelques modifications. Un décret devrait fixer de nouveaux plafonds, mais « un avantage supplémentaire » devrait être accordé aux investisseurs qui acceptent de laisser leur bien en location au-delà des 9 ans réglementaires. « Il s’agirait, par exemple, de passer de 9 à 12 ans, et d’avoir 1 % de plus par en an en termes de réduction [fiscale], a expliqué la ministre. C’est l’hypothèse sur laquelle nous travaillons ».

La réforme en cours de préparation prévoit en outre des changements du « zonage afférent au dispositif d’investissement locatif ». Ces modifications qui entreront en vigueur au 1er octobre prochain, doivent « permettre à des zones tendues qui n’étaient pas éligibles d’entrer dans le dispositif », et prendre en compte « la réalité de la tension du marché et de favoriser l’investissement locatif, notamment dans des métropoles comme Lille, Lyon ou Marseille, pour ne citer que quelques villes ».
Copyright ©2014 MonFinancier
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières