Morning du 25 juin, Un semestre 2014 historique ?

Source :

Le premier semestre se termine dans quelques jours. Et malgré la baisse des dernières heures sur les marchés US, japonais et européens, il va s'inscrire dans l'histoire des marchés financiers. C'est la première fois depuis 2003 que toutes les grandes classes d'actifs sont en hausse. Une explication pour ce dérèglement climatique des marchés.

EXCEPTIONNEL ET ETONNANT

Nous allons terminer un premier semestre historique. Pour la première fois depuis 2003, toutes les grandes classes d’actifs et tous les grands marchés sont en hausse. Tous. Des grands indices boursiers, même émergents, aux matières premières en passant bien sûr par les marchès d’emprunts d’état. Pourquoi est ce si exceptionnel ?Normalement, c’est ce qu’on a appris sur les bancs des écoles de trading, si certains marchés montent, d’autres baissent. Quand les matières premières montent par exemple, surtout le pétrole ou l’or, en général les marchés obligataires baissent. Et souvent aussi les marchés d’actions et les marchés d’obligations évoluaient en sens inverse. Mais pas en 2014.

LE DEREGLEMENT CLIMATIQUE
Et l’explication pour ce semestre exceptionnel est évident.Ce réchauffement climatique des marchés est bien évidemment du à la politique des banques centrales. Elle arrosent les marchés de milliards de dollars, de yens et d’euros et cet argent inonde toutes les classes d’actifs. Plus que jamais les marchés sont en totale déconnection avec l’économie réelle mais aussi avec les règles classiques de trading et d’investissement


Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2014 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières