Alors que les premiers décrets relatifs à la loi Alur sont sur le point d’être publiés, Sylvia Pinel a réaffirmé à l’occasion du colloque de l’Observatoire régional du foncier (ORF) à Paris, son engagement de relancer la construction de logement.  La ministre du Logement a en outre donné quelques pistes  sur ces décrets qui ont tant fait débat depuis une semaine.

Immobilier, Sylvia Pinel souhaite agir 'avec souplesse et pragmatisme' pour relancer la construction et l’accès au logement

Alors que les premiers décrets relatifs à la loi Alur sont sur le point d’être publiés, Sylvia Pinel a réaffirmé à l’occasion du colloque de l’Observatoire régional du foncier (ORF) à Paris, son engagement de relancer la construction de logement. La ministre du Logement a en outre donné quelques pistes sur ces décrets qui ont tant fait débat depuis une semaine.

Source :

Elle a déclaré vouloir « agir avec souplesse et pragmatisme pour relancer la construction et l’accès au logement » lors d’un discours prononcé à l’occasion du colloque de l’Observatoire régional du foncier (ORF), à Paris. « Jamais, sans doute depuis l’après-guerre, l’attente de nos concitoyens en la matière n’aura été aussi forte ; jamais l’exigence d’une action claire, volontaire et concertée de tous les acteurs « publics pour y répondre n’aura été aussi impérieuse » a-t-elle poursuivi.

Consciente des « préoccupations des professionnels et de [leur] attente forte de disposer d’un cadre légal simple, clair et durable pour mener à bien leurs projets », la ministre a réaffirmé son action pour relancer la construction « sous toutes ses formes ». Elle a également rappelé qu’elle présenterait, le 25 juin prochain, une « série de mesures pour favoriser la relance de la construction et en particulier cinquante premières mesures de simplification, issues du groupe de travail constitué il y a quelques mois ; mesures qui auront un impact direct et concret pour favoriser la construction. »

« C’est dans cet esprit que j’ai demandé aux services de mon ministère de travailler à la préparation des futurs décrets d’application de la loi Alur. D’abord en donnant la priorité aux décrets qui favoriseront la relance de la construction et l’amélioration du pouvoir d’achat des Français. Ensuite en associant tous les acteurs concernés à leur écriture avec un souci d’efficacité, d’équilibre et de simplicité » a-t-elle ajouté.

Copyright ©2014 MonFinancier
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières