Le mauvais temps aux Etats Unis en début d'année a plombé toutes les prévisions de croissance. Hier c'est le FMI qui a abaissé son taux de croissance US pour 2014 de 2.8% à 2%. La reprise en cours est toujours la plus lente et la plus faible de toutes les sorties de crise depuis 1929. Ce manque de visibilité pèse sur la politique de la FED et donc sur les marchés qui errent sans direction.

Morning du 17 juin, Le brouillard américai

Le mauvais temps aux Etats Unis en début d'année a plombé toutes les prévisions de croissance. Hier c'est le FMI qui a abaissé son taux de croissance US pour 2014 de 2.8% à 2%. La reprise en cours est toujours la plus lente et la plus faible de toutes les sorties de crise depuis 1929. Ce manque de visibilité pèse sur la politique de la FED et donc sur les marchés qui errent sans direction.

Source :

EN ATTENDANT 2015
EN revanche 2015 devrait être un bon cru
C’est ce que prévoit le FMI. 3%. Avec une accélération de la croissance dès le 2ème semestre 2014.Toutes ces prévisions sont importantes pour les marchés. Fondamentales même. Tant que l’économie ne décolle pas vraiment au dessus des 2.5%, la FED n’a aucune raison de toucher à ses taux et les marchés peuvent continuer à faire joujou avec les milliards qu’on leur prête gratuitement. En fait la FED doit piloter à vue car cette reprise ne ressemble à aucune autre

ET LA GREVE CONTINUE
Il faut savoir que la SNCF est paralysée alors qu'il y a moins de 14% de grévistes.No comment.


Lire la suite
Copyright ©2014 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières