6ème jour de grève de la SNCF. Et premier jour du bac. Après avoir pris en otages les voyageurs, des syndicats minoritaires comme Sud qui sont encore partisans de la lutte des classes prennent en otage maintenant nos enfants. Et face à cela, le Président tergiverse. La faiblesse du pouvoir est la porte ouverte à l'extrêmisme. C'est insupportable.

Morning du 16 juin, L'insoutenable faiblesse de l'Etat

6ème jour de grève de la SNCF. Et premier jour du bac. Après avoir pris en otages les voyageurs, des syndicats minoritaires comme Sud qui sont encore partisans de la lutte des classes prennent en otage maintenant nos enfants. Et face à cela, le Président tergiverse. La faiblesse du pouvoir est la porte ouverte à l'extrêmisme. C'est insupportable.

Source :

Copyright ©2014 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières