L’OAT [Obligation assimilable du trésor à 10 ans servant de référence aux taux fixes des crédits aux particuliers, ndlr] se stabilise en effet autour de 1,80 %.  Selon le dernier pointage de l'Observatoire Crédit Logement/CSA, les taux ont effet accéléré à la baisse pour s’inscrire à 2,85% en moyenne au mois de mai. « Jamais depuis la fin des années 40, les taux des crédits immobiliers n'étaient descendus aussi bas », commente l'Observatoire.

Immobilier, les courtiers prédisent des mois radieux pour les emprunteurs !

L’OAT [Obligation assimilable du trésor à 10 ans servant de référence aux taux fixes des crédits aux particuliers, ndlr] se stabilise en effet autour de 1,80 %. Selon le dernier pointage de l'Observatoire Crédit Logement/CSA, les taux ont effet accéléré à la baisse pour s’inscrire à 2,85% en moyenne au mois de mai. « Jamais depuis la fin des années 40, les taux des crédits immobiliers n'étaient descendus aussi bas », commente l'Observatoire.

Source :

Même son de cloche du coté de Meilleurtaux.com. Le courtier prédit un mois de juin « radieux » pour les emprunteurs avec des conditions de taux plus qu'exceptionnelles. Meilleurtaux.com a en effet relevé des taux fixes moyens qui se situent au 1er juin à 2,85 % sur 15 ans (en très légère baisse), 3,05 % sur 20 ans (en baisse de 0,10 % par rapport au mois dernier) et 3,40 % sur 25 ans (baisse 0,15 %).

Empruntis.com estime de son côté que ces taux attractifs offrent une fenêtre de tir idéale pour emprunter ou bien pour renégocier son crédit. « Cette nouvelle baisse est une véritable aubaine pour ceux qui souhaitent renégocier leur crédit immobilier. Pour rappel, il faut qu'il y ait environ un point de différence entre le taux initial et le nouveau taux pour que la renégociation soit intéressante pour l'emprunteur » précise Barbara Coumaros, Directrice de la communication d'Empruntis.
Copyright ©2014 MonFinancier
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières