Pour les étourdis, le fisc veille au grain car une fois passée la date limite de dépôt de la déclaration, vous êtes déjà redevable d'une majoration de 10 % appliquée à l'impôt que vous aurez à payer. Cette majoration est portée à 40 % lorsque la déclaration n'a pas été déposée dans les 30 jours suivant la première mise en demeure du fisc et 80 % si la situation n'a pas été régularisée dans les 30 jours suivant la 2e mise en demeure.

Fiscalité, il ne reste plus que quelques heures pour déclarer sur papier !

Pour les étourdis, le fisc veille au grain car une fois passée la date limite de dépôt de la déclaration, vous êtes déjà redevable d'une majoration de 10 % appliquée à l'impôt que vous aurez à payer. Cette majoration est portée à 40 % lorsque la déclaration n'a pas été déposée dans les 30 jours suivant la première mise en demeure du fisc et 80 % si la situation n'a pas été régularisée dans les 30 jours suivant la 2e mise en demeure.

Source :

Mais petit cadeau de l’administration fiscale : quelques jours de plus vous sont offerts si vous effectuez votre déclaration par internet.

Les délais supplémentaires accordés aux télédéclarants sont les suivants :

- mardi 27 mai à minuit pour les habitants des départements numérotés de 01 à 19,
- jusqu'au mardi 3 juin pour les départements de 20 à 49 et
- jusqu'au mardi 10 juin pour les départements de 50 à 976.

Les non-résidents doivent souscrire leur déclaration de revenus, papier ou en ligne, avant le 16 juin à minuit pour les contribuables résidant en Europe, dans les pays du littoral méditerranéen, en Amérique du Nord et en Afrique et avant le lundi 1 er juillet à minuit pour ceux résidant dans les autres pays du monde.
Copyright ©2014 MonFinancier
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières