Chaque année, c'est la même rengaine, vous fixer un budget pour les vacances, et à la fin de l'été, la note est salée. 
Voici nos conseils pour limiter la facture, sans rogner sur les loisirs.

Ne faites pas exploser votre budget vacances !

Chaque année, c'est la même rengaine, vous fixer un budget pour les vacances, et à la fin de l'été, la note est salée. Voici nos conseils pour limiter la facture, sans rogner sur les loisirs.


Ecrit par 


Cet e?te?, vous comptez bien faire partie des 39,5 millions de Franc?ais qui prendront la route des vacances. A? l’instar de vos concitoyens, votre budget devrait varier autour de 2.635 euros. « Mais ce ne sont que des intentions de de?penses, rappelle Didier Arino, directeur du cabinet de conseil Protourisme. Une fois sur place, les frais re?els varient. » Et bien souvent, la facture explose. Nos conseils pour maintenir votre budget dans les clous. 

 

Des alternatives a? la location d’une chambre d’ho?tel

 

« Louer un appartement cou?te deux fois moins cher par personne et par nuit qu’une location de chambres d’ho?tel trois e?toiles, signale Daniel Hiribarren, pre?sident de Poplidays, un site qui propose des biens ge?re?s exclusivement par des agents immobiliers. La facture est moins lourde parce que les chambres d’ho?tel sont ge?ne?ralement disponibles pour deux personnes. En plus, la loca- tion d’un logement donne la possibilite? de re?duire les frais de restauration en cuisinant de temps en temps pluto?t que de prendre tous ses repas a? l’ex- te?rieur. » Si vous louez le me?me logement pour une longue dure?e (au moins trois semaines), ne?gociez le tarif. « Nous appliquons une re?duction syste?matique de 10%, ajoute Daniel Hiribarren. Car le professionnel a moins de travail. Il n’a pas a? chercher de locataires, ni de frais lie?s a? l’accueil ou au nettoyage du logement entre deux vacanciers par exemple. »
Pour re?aliser de plus grandes e?conomies, op- tez pour l’ho?tellerie de plein air. « Les campings ont largement e?volue? », assure Maud Le Men, porte-parole de la chai?ne de campings quatre et cinq e?toiles Les Castels. La socie?te? a de?veloppe? une offre locative alternative, a? mi-chemin entre l’inconfortable tente de toile et le mobil-home : l’he?bergement en toile. « C’est comme un mo- bil-home, dote? d’un coin cuisine et d’une terrasse en dur (mais pas de sanitaires prive?s, ndlr), sauf que les murs sont en toiles », explique Maud Le Men. Cette solution cou?te en moyenne deux fois moins cher que l’he?bergement en mobil-home. Pour finir, la chai?ne de campings propose des programmes de fide?lite? qui permettent de cu- muler des pourcentages de re?duction (jusqu’a? 15% en basse saison, 2% en haute-saison) afin d’alle?ger la facture des prochains se?jours.
D’une manie?re ge?ne?rale, abonnez-vous aux newsletters des professionnels du tourisme. A? l’approche de l’e?te?, ils utilisent cet outil de communication pour proposer des promotions sur certaines destinations.

 

Supprimez les frais de location

 

Tentez l’e?change d’habitation avec des in- ternautes du monde entier (150 destinations possibles selon les sites). « Les logements a? Paris et New-York sont tre?s prise?s », affirme Alexandra Origet du Cluzeau, porte-parole du site de mise en relation homeexchange.com. Pour trouver votre prochain pied a? terre, il suffit de vous ins- crire sur l’une des plateformes de?die?es (www. trocmaison.fr, www.echangedemaison.com, etc.) pour une centaine d’euros par an et de comple?ter votre profil. Attirez les touristes du monde entier, « en de?crivant fide?lement votre logement, mais aus- si la vie de quartier, comme le marche? du mercredi ou du dimanche, les attractions destine?es aux en- fants a? proximite? de chez vous, conseille Alexandra Origet du Cluzeau. Enfin, postez plusieurs photos de votre bien et de votre environnement. »
N’allez pas croire que vous ne trouverez que des petits logements mal agence?s et excentre?s. De nombreux internautes proposent de luxueuses maisons. « Ces personnes voyagent beaucoup dans le cadre de leur vie professionnelle, ana- lyse Alexandra Origet du Cluzeau. Comme elles passent beaucoup de temps dans les ho?tels, elles souhaitent re?sider dans un endroit chaleureux le temps de leurs vacances. » A? l’exemple de Rebecca et Dario, un couple d’Ame?ricains qui proposent d’e?changer leur demeure de quatre chambres et de quatre salles de bain face a? la mer, dans le quartier de Coconut Grove a? Miami. Rebecca et Dario sont ouverts a? toute proposition de des- tination, tout comme Gabrielle et Jean-Bernard, un couple re?sidant a? Saint-Barthe?lemy. Ces derniers proposent leur maison de 175 m2 en bord de mer. En prime, ils laissent a? disposition de la famille accueillie leurs deux voitures. « Les internautes communiquent beaucoup, du coup la confiance s’installe, assure Alexandra Origet du Cluzeau. Au final, vous avez le sentiment d’accueil- lir des amis. »


334.000,c’est le nombre de cambriolages enregistre?s en 2012 contre les re?sidences principales et secondaires selon les chiffres communique?s par le ministe?re de l’Inte?rieur en septembre 2013. Soit 915 effractions par jour en moyenne. 

Selon la porte-parole, il y a peu de de?ceptions « car les gens n’ont rien a? gagner a? survendre leur logement, il n’y a pas d’e?change marchand ». Durant l’e?te? 2013, sur 33.000 e?changes, 20 ont e?te? annule?s au dernier moment pour cas de force majeure (maladie, de?ce?s, etc.) selon le site internet. « Dans ces cas-la?, nous activons nos propres moteurs de recherche pour trouver une solution de remplacement dans la me?me zone ge?ographique », indique Alexandra Origet du Cluzeau. Au final, « seulement » cinq me?nages n’ont pas trouve? leur bonheur. 

 

Partez l’esprit tranquille a? moindre cou?t


Durant votre absence, vous pouvez vous faire cam- brioler. Pour e?viter tout risque, rapprochez-vous du commissariat de police ou de la brigade de gendarmerie la plus proche de votre domicile. Avec l’« ope?ration tranquillite? vacances », les ser- vices de police ou de gendarmerie contro?lent votre logement gratuitement lors de leur ronde.Vous pouvez aussi opter pour une solution de te?le?surveillance qui consiste a? installer une ou plusieurs alarmes (a? partir de 200 euros environ, sans la pose), relie?es a? un centre d’appel. Lorsqu’elles sonnent, votre prestataire vous contacte, en cas de proble?me (absence de re?ponse de votre part, vous aviez de?ja? signale? votre absence, etc.), le te?le?conseiller joint les services de police (a? partir de 155 euros par an).

Si vous pre?fe?rez avoir une pre?sence dans votre logement, optez pour le home-sitting (www. ilidor.com, www.homesitting.fr, etc.). Les gardiens ne sont pas re?mune?re?s et vivent chez vous le temps de votre absence. « Ils font vivre la maison, estime David Clerc, du re?seau par- tirtranquille.com. Ils peuvent arroser les plantes et nourrir l’animal de compagnie. » Comptez 56 euros la semaine en haute saison. 

 

Optimisez votre trajet en voiture

 

Avaler des kilome?tres pour rejoindre votre desti- nation ne vous fait pas peur. Mais avant de partir, ve?rifiez la pression de vos pneus. Sous-gonfle?s, ils deviennent dangereux et augmentent votre consommation d’essence de 10%. Faites un tour sur le web (www.carbeo.com, www.prix-carbu- rants.gouv.fr) pour se?lectionner les stations aux tarifs les plus attractifs. Evidemment, e?vitez au- tant que possible les pleins sur l’autoroute.

Connectez-vous sur www.viamichelin.fr ou www.mappy.fr pour trouver le trajet optimal en fonction de vos envies (le plus rapide, sans pe?age, etc.). Ces sites web prennent en compte la puissance du ve?hicule et le prix au litre du car- burant consomme? pour estimer le cou?t total du trajet. Sur la route, utilisez l’application mobile « Waze », un « GPS social » qui, gra?ce au position- nement et aux remarques de tous les utilisateurs (accidents, ralentissements, e?tat de la chausse?e, etc.), calcule en temps re?el l’e?tat du trafic et mo- difie votre trajet pour qu’il soit le plus optimal possible. L’application signale aussi les zones de contro?le radar.

 

Pneus sous gonfle?s : 10% de consommation en plus

 

Enfin, vous pouvez fractionner vos trajets sur l’autoroute pour re?aliser des e?conomies. Le cre?a- teur du site www.autoroute-eco.fr s’est rendu compte qu’en e?vitant les grandes sorties, il re?- duisait le budget pe?age. « Sur l’autoroute, vous ne payez pas aux kilome?tres parcourus, explique le site web. Si vous allez de la sortie 1 a? 10, il peut e?tre avantageux de sortir a? la sortie 6 pour reprendre aussito?t sur la me?me autoroute. Sur certaines portions, le gain peut-e?tre d’au moins 20%. » Cet utilisateur a cartographie? le re?seau autoroutier franc?ais et vous propose d’opter pour les sorties les moins che?res en renseignant votre entre?e d’autoroute et votre sortie.

 

Trouvez les meilleurs billets de train ou d’avion
 

Les meilleurs prix appartiennent a? ceux qui re?- servent le plus to?t possible. Sachez que la SNCF ouvre la vente des billets trois mois avant le jour du de?part, sauf pour les vacances d’e?te? (ouvertes depuis le 11 mars 2014). Enfin, la compagnie fer- roviaire propose plusieurs cartes de re?duction. Par exemple, la « carte enfant + » (75 euros), a? acheter au nom de l’un de vos enfants, permet d’obtenir jusqu’a? 50% de re?duction sur le billet de 4 accompagnateurs maximum et de ne pas payer pour les moins de 4 ans (alors me?me qu’ils disposent de leur propre place assise). L’enfant titulaire de la carte doit e?tre accompagne? d’au moins un adulte. N’he?sitez pas a? faire un tour sur www.ouigo.com pour acheter des billets a? des tarifs de?fiant toute concurrence (a? partir de 10 euros un trajet, quelle que soit la destination). A ce prix-la?, le confort est sommaire (les sie?ges sont plus e?troits, il n’y pas de premie?re classe, etc.), seulement 7 gares sont concerne?es et les bagages (a? main, force?ment) sont limite?s a? un par personne.

De son co?te?, Air France a de?veloppe? son offre « Famille / Tribu » qui propose, entre autres, jusqu’a? 15% de re?duction pour les enfants et des billets remboursables et modifiables sans frais mais sous certaines conditions. La compa- gnie ae?rienne a aussi de?veloppe?e « Hop ! » pour proposer des trajets inter-re?gions en France et en Europe a? bas cou?ts (a? partir de 55 euros l’al- ler simple). Enfin, n’he?sitez pas a? comparer les compagnies low-cost (www.ryanair.com, www. easyjet.com, etc.) 
 


Copyright @2014 Finansemble.fr
Le premier site d'achats groupés de produits financiers
Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.