Une étude du réseau immobilier Guy Hoquet  s'est intéressée aux questions immobilières chez les 18-29 ans. Sans trop de surprise, le sondage montre toutes les difficultés que rencontre cette tranche d'âge pour se loger.

Immobilier, Les jeunes rencontrent de plus en plus de difficultés pour se loger

Une étude du réseau immobilier Guy Hoquet s'est intéressée aux questions immobilières chez les 18-29 ans. Sans trop de surprise, le sondage montre toutes les difficultés que rencontre cette tranche d'âge pour se loger.

Source :

En effet, 85 % des jeunes jugent l’accès au logement difficile, voire très difficile (pour 26% d'entre eux). Ils ont une vision plutôt pessimiste de leur situation qu'ils estiment «sans précédent». 67 % pensent que les difficultés actuelles vont augmenter dans les prochaines années et 48 % que les prix des logements vont croître. Des prix qui coutent déjà cher : «Le logement représente en moyenne 35 % du revenu net mensuel des jeunes, contre 24 % pour l'ensemble de la population», note l'étude de Guy Hoquet/CSA. Une part qui monte même entre 35 % et 50 % pour 38 % d’entre eux. 1 sondé sur 3 déclare rencontrer des difficultés pour payer son loyer. Mais malgré ces difficultés les jeunes rêvent de devenir propriétaires de leur maison ou appartement : 48% indique que devenir propriétaire est l'un des projets les plus importants à leurs yeux avant l'envie de fonder une famille (45 %), de voyager (36 %), de créer son entreprise (23 %). Les jeunes se disent massivement insatisfaits de la politique du logement actuelle. Ils souhaiteraient que le gouvernement agisse pour faire baisser les prix (45 %), qu'il accorde des aides financières (43 %), ou réquisitionne des logements vacants (37 %). «A noter que quatre jeunes sur cinq n'ont jamais entendu parler de loi ALUR (votée en février), présentée par Cécile Duflot comme un moyen d'accéder plus facilement au logement pour, notamment, les jeunes locataires», précise l'étude.
Copyright ©2014 MonFinancier
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières