Sujet électrique… Après GDF Suez, le Conseil d’Etat vient jeter le trouble sur les tarifs de EDF! Sans surprise, la décision rendue par la plus haute juridiction administrative française ne sera pas au profit des consommateurs…Elle devrait se prononcer aujourd’hui sur une éventuelle hausse des tarifs de l’électricité d’ici à la mi-2015.

Argent, le prix de l'éléctricité va encore grimper

Sujet électrique… Après GDF Suez, le Conseil d’Etat vient jeter le trouble sur les tarifs de EDF! Sans surprise, la décision rendue par la plus haute juridiction administrative française ne sera pas au profit des consommateurs…Elle devrait se prononcer aujourd’hui sur une éventuelle hausse des tarifs de l’électricité d’ici à la mi-2015.

Source :

Le Conseil d’État va aller à l’encontre de l’Etat en invalidant la hausse de 2% des prix du gaz intervenue en juillet 2012. Pour les Sages de la place du palais Royal, cette hausse était en effet trop faible au regard de la formule légale de calcul qu'aurait dû appliquer le gouvernement. Alors que selon le régulateur de l'énergie, la hausse de 2012 aurait dû s'élever à 7,6% pour couvrir les frais de production… Le juge administratif avait donc était saisi par les concurrents d’EDF, tels que des producteurs d’électricité indépendants comme Poweo Direct Energie. Le juge du Conseil d'État devrait imposer un rattrapage des prix de l'électricité compris entre 4 et 5%. Et le manque à gagner sera répercuté sur les 30 millions de foyers français dont la facture devrait s'alourdir d'environ 40 euros. Une mauvaise nouvelle n’arrivant jamais seule, EDF mais aussi ses concurrents réclameraient une nouvelle augmentation de 5% pour 2015. A cette date, les prix de l'électricité pourraient ainsi augmenter de 10%...
Copyright ©2014 MonFinancier
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières