François Hollande va surement faire « un petit geste pour les ménages » après le second tour des élections municipales de dimanche, selon ‘France Info’. Petit puisque les marges de manœuvre du gouvernement sont limitées, le gouvernement doit toujours respecter son objectif de 50 milliards d’euros d’économies dans les trois ans à venir. Aussi, il n’entend pas s'engager sur un quelconque calendrier...

Fiscalité, l'executif entend faire 'un petit geste pour les ménages'

François Hollande va surement faire « un petit geste pour les ménages » après le second tour des élections municipales de dimanche, selon ‘France Info’. Petit puisque les marges de manœuvre du gouvernement sont limitées, le gouvernement doit toujours respecter son objectif de 50 milliards d’euros d’économies dans les trois ans à venir. Aussi, il n’entend pas s'engager sur un quelconque calendrier...

Source :

L’objectif de l’exécutif est clair, réagir après les très mauvais résultats du parti au pouvoir au premier tour des élections municipales. Selon la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, François Hollande a déclaré en conseil des ministres qu'il fallait entendre ce message et « travailler au redressement » du pays "avec plus de rapidité" et de « justice sociale ». Le geste sera tourné notamment en faveur des ménages les plus modestes. Le gouvernement réfléchirait à concentrer ces efforts sur les bas revenus avec des mesures déjà évoquées dans le passé, telles qu'une correction des effets de seuil, ou une fusion de la prime pour l'emploi (PPE) et du revenu de solidarité active (RSA), par exemple.
Copyright ©2014 MonFinancier
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières