La crise a conduit le gouvernement Ayrault à prendre des mesures fiscales fortement contestées par les Français. Malgré de nombreuses reculades du pouvoir, certains dispositifs seront bel et bien appliqués comme le prélèvement sur les dividendes, intérêts et plus-values perçus en 2013 pour l’année 2014.

Qu’allez-vous payer sur votre épargne en 2014 ?

La crise a conduit le gouvernement Ayrault à prendre des mesures fiscales fortement contestées par les Français. Malgré de nombreuses reculades du pouvoir, certains dispositifs seront bel et bien appliqués comme le prélèvement sur les dividendes, intérêts et plus-values perçus en 2013 pour l’année 2014.


Quels placements sont concernés ?

 

1/ Si vous percevez moins de 2000 euros en 2013 :

- Sur la déclaration de revenus en 2014, deux choix s’imposent à vous : le paiement d’une taxation forfaitaire de 24% ou l’ajout du montant aux revenus pour une taxation au barème progressif de l’impôt.

- Le choix s’effectuera en mai 2014 au moment de remplir la déclaration d’impôt. Notre conseil : optez pour la taxation au barème progressif de l’impôt si le taux marginal d’imposition est en-dessous de 5,5% ou 14%. En revanche, préférez la taxation forfaitaire si votre taux marginal d’imposition est de 30%, 41% ou 45%

2/ Si vous percevez plus de 2000 euros en 2013, les sommes que vous touchez, s’ajoutent automatiquement à vos revenus

3/ Quel que soit le cas, vous devez verser une partie de l’impôt en 2013 sous forme de prélèvement forfaitaire à la source de 24%. Le calcul du montant se fait sur le montant brut des intérêts

4/ En 2014 lors de la déclaration des revenus, le centre des impôts effectuera le calcul de l’impôt dû sur ces intérêts. Si le montant prélevé est bon, aucune somme supplémentaire ne sera prélevée. Si le prélèvement a été trop important, un remboursement sera effectué sur le trop perçu par les impôts

5/ Les prélèvements sociaux de 15.5% sont à effectuer en plus de la taxation actuelle

 

Quels placements sont exemptés ?

 

1/ Le célèbre livret A

2/ Le livret épargne populaire (LEP) pour les foyers qui ne sont pas soumis à l’impôt

3/ Le livret de développement durable (LDD)

 

Par Benjamin PREDEAU
Copyright @2013 Senior-Connectés

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.